Reculer pour mieux sauter ?

Depuis quelques semaines, j’ai l’impression que mes enfants font un retour en arrière. Un genre de petit previously, vous savez comme au début d’un nouvel épisode d’une série. Depuis que nous avons emménagé dans notre nouvelle maison en septembre, les enfants ont chacun leurs chambres. Ils ont choisi leurs décorations, la disposition des meubles et sont donc chez eux, dans leurs univers respectifs. Ils ont leurs espaces à eux chose, que nous souhaitions par dessus tout.
Mais depuis 2 semaines, tout à changé. Leur comportement à complètement changé. Du jour au lendemain, Warren s’est mit à rejoindre tous les soirs Nolann dans son lit, entraînant alors le réveil de son frère, des nuits pourries car ils n’avaient pas assez de place pour dormir à 2. Nous leur avons donc demandé ce qu’il se passait. Les garçons nous ont simplement répondu qu’il voulaient faire dodo ensemble. Le petit manège ayant duré une semaine et n’ayant pas l’air de vouloir revenir à la normale, nous avons agit en conséquence.
Nous avons regroupé les 2 lits dans une même chambre afin qu’ils puissent être ensemble et qu’ils puissent dormir convenablement. Depuis le coucher se passe sans heurts, les enfants sont rassurés, je les entends discuter avant de s’endormir puis plus un bruit jusqu’au lendemain matin. Le rêve quoi. Mais moi je me demande tout de même ce qu’il s’est passé pour qu’ils veuillent revenir en arrière comme ça. Il n’y a pas eu d’évènement particulier à la maison.
J’ai aussi remarqué qu’ils avaient encore plus besoin de leurs tétines. Je me bats chaque jour contre ces tétines, je n’en peux plus de les voir, cela fera sans doute l’objet d’un article ici. Mais là pareil, retour case départ, tétine vissée dans le bec toute la journée.
Mais qu’est-ce qui se passe les garçons ? J’ai l’impression qu’on va à l’envers ? Finalement je me dis que c’est peut-être leur manière à eux de grandir, de profiter un peu avant d’être des grands ? Ils sentent peut-être l’approche de la rentrée et profitent peut-être à leur manière de leurs derniers mois ensemble, à la maison. Je me pose tant de questions…….

18 commentaires

  1. coucou ! ben moi pas d esoucis de cododo ils dorment dans la mm chambre ! par contre pour les sucettes ils se levent je les enlevent et les range dans un placard en hauteur elles ressortent que pour la sieste !! par contre depuis plus d’un an qu’ils sont propres la journée toujours rien pour la nuit pourtant baptiste avait commencer mais retour en arriere !! par contre ils passent maintenant la journée au centre d eloisirs et pas d esucette ni doudou de la journée !! allez tant qu’ils dorment pas de soucis ils profitent surement de leurs dernier moment de bb ….

  2. Je n’ai pas de jumeaux mais c est une relation fusionnelle qu’ils ont . Pourquoi leur interdire cette fusion si ça n’empiète pas dans leur quotidien? Ils sont contents de dormir ensemble et toi tu as des nuits de rêves. Vous ne reculez pas je pense . C’est juste qu’ils en ont besoin.

    1. Je ne leur interdit pas Malova. Au contraire, je les accompagne, mais ça ne m’empêche pas de me poser des questions. Par contre, en effet, moi je vois ça comme si on reculait alors que ce n’est peut-être pas le cas. Bisous.

  3. je pense en effet que tous les enfants passent par des phases comme ça, on a l’impression de faire marche arrière mais finalement ça n’est que transitoire….
    c’est drôle parce que toute la semaine dernière mes filles ont voulu dormir dans la même chambre…puis Margaux en a eu marre et l’a dit à sa soeur et depuis chacune dans leur lit…
    Dans deux semaines il te demanderont peut etre à retourner chacun dans leur lit et leur chambre…

    Ou alors c’est ce soleil soudain : ils n’ont plus l’habitude nos enfants, ça les perturbe 🙂

    Bisouuuuus

    1. Oui je pense que le fait d’être ensemble + de têter ++++, c’est leur manière à eux de se rassurer. Mais de quoi ? De la rentrée surement, enfin je n’en sais rien. J’espère qu’il n’y a pas autre chose quoi :/

  4. Je pense que « reculer pour mieux sauter » résume bien les enfants… Ma petite nourissonne s’était mise à sauter ses bibs de nuits, pendant dix jours… puis d’un coup elle se réveillait de nouveau toutes les quatre heures, et buvait très peu d’ailleurs. Je ne comprenais pas, et j’étais crevée. Rien n’avait changé, on avait une routine de coucher, je pigeais pas. Et puis d’un coup, cette semaine, elle a fait ses trois premières vraies nuits (20 h-7 h).

    Tout ça pour dire que je pense que oui, elle a « reculé pour mieux sauté ». Fais-leur confiance pour l’instant, comme tu dis, l’approche de la rentrée doit sûrement jouer. Et puis ça doit être super cool de dormir avec son frère quand on est petit 😉

  5. Je crois que la plupart des enfants fonctionnent comme ça… Mon petit bout de 2 mois, faisait des nuits correctes en ne se réveillant que toutes les 4h, il avait accepté de dormir 1h à 2h dans son lit la journée… et puis c’est de nouveau le bazar! Il ne dort pas la journée, et la nuit c’est chaotique!!.. Mais ce sont des passes, pour mieux sauter le prochain cap 🙂
    Fais leur confiance, ils sont encore petits et ont besoin de se rassurer 🙂

  6. Pour le lit j’sais pas…
    Pour la tétine, j’ai le meme souci que toi !! au début j’ai mis en place une « boite à doudou » dans laquelle Titiprout mettait sa tétine et ses doudous (sinon il me trimbale tout le monde toute la journée!)
    Pas facile pour lui !
    Maintenant on arrive a lui faire laisser les doudous et la tétine dans son lit. Après il joue, souvent dehors, et il n’y pense plus !
    Tiens au fait : est ce que ta pelouse a bien poussé ?!!
    Pour la tétine, je pense qu’on pourrait revisiter un dicton : « loin des yeux = loin de la bouche  » !!!! lol !
    Bon courage !
    je vais suivre les conseils qui vont t’être donnés pour les lits… ça me servira surement en temps utile….
    biz

  7. J’ai souvent entendu que les jumeaux ont un besoin d’être ensemble vraiment très fort, peut être même la nuit?
    Ici c’est un peu pareil, elle refuse le pot, réclame à nouveau un bib à 4h du matin etc…j’espère une amélioration avant la rentrée d’école.

  8. Coucou
    Je n’ai pas lu les autres commentaires donc il y aura peut-être des doublons
    Comme toi ça te pèse d’être « mère au foyer » (ce qui se comprend complètement) le fait que l’école c’est pour bientôt … Ça leur fout peut-être les chocottes tout cela et il se console comme ça :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *