Mes jumeaux seront séparés à la rentrée

Rentrée-jumeaux

4 ans que mes enfants sont tous les jours ensemble, 4 ans qu’ils dorment ensemble, qu’ils découvrent tout ensemble. Nous arrivons à la fin de leur première année scolaire et il est temps de faire le point. Leur première année s’est plutôt bien passée, ils se sont épanouis, se sont fait pleins de copains et copines, ont découvert la vie en communauté, les heures loin de maman. Le bilan est plutôt positif car ils ont appris pleins de choses, sont de plus en plus autonomes mais…tout ne pouvait pas être parfait. Le fait qu’ils soient 2, qu’ils se connaissent par cœur, qu’ils soient si proches peut aussi les desservir.

Je veux dire par là que Nolann par exemple, a tendance à se cacher derrière son frère, Il ne s’est pas épanoui comme il aurait pu s’il avait été seul. Il est très timide et ça ne l’aide pas de pouvoir se cacher derrière son frère sans cesse. Warren quand à lui a un comportement un peu particulier, nous l’avons remarqué depuis peu, il est très à l’aise à l’école, assimile bien les informations, travaille très bien et il se retient pour ne pas « être meilleur » que son frère. Alors qu’il compte un peu mieux que Nolann, il fera en sorte de ne pas donner le meilleur de lui même quand son frère est à côté. Idem pour l’alphabet, alors qu’il le connait très bien, il fera en sorte de le réciter de façon incomplète…un peu comme s’il ne voulait pas montrer qu’il en sait un peu plus que Nolann. Pour la première année de maternelle ce n’est pas très grave mais nous ne voulons pas que cette retenue porte préjudice à Warren. Après en avoir parlé avec ma pédiatre, elle a évoqué qu’il n’était pas rare qu’un des jumeaux se mette en « échec » pour rester au niveau de son frère/sa soeur. Et ça je veux à tout prix l’éviter.

Pour que chacun puisse s’épanouir, se construire, je pense que la séparation à l’école peut être une bonne solution. Bien sûr ils se retrouveront ensemble à la récréation, à la cantine, je compte sur ces moments là pour qu’ils retrouvent leur complicité, leur lien si unique. J’espère sincèrement que cette séparation sera bénéfique pour mes enfants et qu’ils sauront trouver chacun leur place, individuellement, dans ce monde. Bilan dans quelques mois…..en espérant que nous aurons fait le bon choix pour eux.

* crédit photo

23 commentaires

  1. Choix très difficile à prendre je suppose
    Si déjà ils peuvent se retrouver dans la cour c’est bien 🙂
    Ils en pensent quoi tous les deux ?

  2. Je pense que j’aurais fait le m^me choix même si c’est une décision pas facile a prendre … Tu leurs a dit ? Ils en pensent quoi eux ?

    1. J’ai commencé à leur en parler. Warren ne réagit pas, par contre Nolann n’est pas d’accord. J’ai encore tout l’été pour leur faire comprendre pourquoi nous avons pris cette décision.

  3. Moi je n’ai pas eu le choix, ils ont été séparés depuis la petite section et je pense qu’au début il aurait été mieux (pour les miens) d’être en semble, pour qu’Eden se sente plus rassuré!!Mais bon ils séparent systématiquement les jumeaux/jumelles chez moi …

  4. Dans notre école on a des jumelles et des jumeaux. Ils sont séparés depuis la moyenne section et ça s’est super bien passés. Ils sont même plus complices car ils se séparent pour mieux se retrouver… Chacun à ses copains et s’épanoui dans sa propre classe, alors qu’en petite section ils étaient collés l’un à l’autre et se chamallaient pas mal. Les mamans n’y ont vu que du positif, j’espère que ça sera aussi le cas pour toi !

  5. petits coeurs…. ils ont l’air tellement proches, c’est hyper touchant
    tout ira bien copine, je penserai bien à toi le jour J
    bisous

  6. Très compliqué à prendre comme décision, mais l’essai sur une année peut être que bénéfique, à voir comment l’année se déroule pour se projeter dans l’avenir ensuite !
    Bonnes vacances à vous 🙂

  7. Pas facile comme décision j’imagine… Mais si a peut te rassurer, je travaillais dans une école, où à l’entrée au CP deux jumeaux ont été séparés… car c’était des terribles! Ils faisaient les 400 coups…
    Et ça leur a fait un grand bien! Le plus réservé des deux, qui suivaient son frères dans les bétises, a pu s’épanouir seul, se faire des copains à lui et est devenu calme. Son frère a continué à être une petite terreur mais il n’entrainait plus son jumeau, et il a même fini par s’essouffler un peu.
    Pour autant ils étaient toujours contents de jouer ensemble au sable à la récré ou le midi…

    J’espère que ça leur apportera à tous les deux 🙂

  8. Bonjour! Je me permets de vous contacter car je recherche en ce moment des jumeaux et leurs parents pour un reportage TV. Le thème: les relations fusionnelles. Comme je vois qu’ils seront séparés à la rentrée, il serait intéressant de les suivre la veille, le jour J…si cela peut vous intéresser, je vous invite à me contacter par mail. je travaille pour la société Electron Libre Productions, Lagardère Entertainment
    à bientôt j’espère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *