J’ai quelque chose à vous dire

merci-295x300

Merci à toutes mes amies, mes amis, mes copains blogueurs et copines blogueuses, mes lectrices fabuleuses, mes lecteurs adorables et mes fantastiques partenaires, pour votre soutien pendant l’hospitalisation de mon fils.

Cette semaine a été très dure pour moi mais j’ai en partie gardé le sourire grâce à vous. Grâce à vos encouragements, vos bonne ondes. Tous vos petits mots reçus en MP, SMS, commentaires m’ont fait du bien. Chaque mot a été lu avec attention et chacun m’a touchée. J’ai trouvé un peu de force grâce à vous.

Les réseaux sociaux sont parfois un monde impitoyable mais pour ma part, j’y trouve aussi beaucoup de soutien, d’écoute et de compréhension. Rien que pour cela, je trouve que les réseaux sociaux sont fantastiques et peuvent parfois nous aider à traverser les épreuves.

Aujourd’hui, après une nuit plutôt mitigée, je suis heureuse de me réveiller, à la maison, avec mes 2 enfants, en sachant que je peux compter sur vous. Alors, merci du fond du coeur pour votre soutien. Je ne l’oublierai pas.

34 commentaires

  1. Bonjour ! Je viens de découvrir ton blog, je suis arrivée par ici en suivant l’actu de papa blogueur et je suis tout simplement bouleversée à la lecture de ton post, car j’ai vécu et ressenti la même chose de la part de mon cercle d’amis sur les réseaux sociaux lors de l’hospitalisation en réanimation de 18 jours de mon fils pour une bronchiolite sévère en décembre dernier, il avait 5 semaines.
    Mon émotion est aussi dûe au fait que j’ai moi aussi des jumeaux, certes plus jeunes et que je m’appelle également Elodie.
    Alors forcément, tes remerciements me refont penser à cette période, à la gratitude que j’ai très largement éprouvée pour mes amis, connaissances, anciens collègues qui m’ont soutenu, à leur manière, parfois, sans savoir quoi dire, mais rien qu’un geste de leur part, leur faire part de l’évolution de son état, c’était un moyen de me raccrocher à un espoir qu’il s’en sortirait.
    Je te souhaite beaucoup de bonheur avec tes enfants et te voilà avec une nouvelle lectrice, qui ressentira un attachement tout particulier à ton blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *