Solidarité

Solidarité

Mes enfants ont 6 ans et sont au CP. Êtant frères jumeaux, ils ont toujours été un peu obligés de tout partager. Que ce soit leurs jouets, leurs tenues… et par la force des choses de partager papa et maman aussi ! Mais cette année, c’est un peu différent, ils découvrent le partage envers autrui, envers des inconnus, la solidarité tout simplement.

Ils ont fait une première action en ce début 2017 en déposant leur tirelire « pièces jaunes » dans leur école. Ils espèrent récolter tout pleins de pièces pour soutenir les enfants hospitalisés.

Cette semaine, ils sont rentrés de l’école en me parlant des Restos du Coeur. Ils ont évoqué le sujet en classe et ont découvert, un peu avec stupeur, que d’autres enfants n’avaient pas tout ce que eux avaient la chance d’avoir. Ils m’ont dit : « tu sais maman, il y a des enfants et même des papas et mamans qui n’ont pas à manger… ».

La maîtresse a proposé aux enfants qui le souhaitaient d’organiser une collecte au sein de l’école afin de récolter des denrées pour les Restos du Coeur. Mes enfants ont instinctivement proposé de participer. Ils sont donc rentrés hier soir à la maison en me racontant tout ça et je les sentais à la fois fiers de s’être proposés et à la fois tristes pour les gens qui n’avaient ce qu’il faut pour se nourrir. Quand j’ai croisé le regard de mes enfants à ce moment là, je me suis sentie riche. Riche de voir qu’ils devenaient de « bons » enfants. Qu’ils souhaitaient être des enfants solidaires, faire partie de ceux qui agissent pour améliorer un peu le quotidien des autres parce que « tu comprends maman, on peut pas laisser les gens sans nourriture! ».

Tous les 3 nous avons donc fait une liste de tout ce qu’ils souhaitaient que j’achète et ils ont choisi du riz et des pâtes parce qu’ils adorent ça, des haricots et des asperges parce que maman dit qu’il faut manger des légumes, des petits gâteaux pour bien déjeuner et des bonbons parce que c’est sûr ça fera plaisir à un enfant. Mission accomplie, j’ai été faire les courses cet après-midi et je vais leur faire la surprise ce soir pour qu’on puisse tout déposer à l’école demain.

C’est une belle leçon que mes enfants me donnent là et un bel exemple de solidarité. Je suis hyper fière d’eux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *