Séparation de mes jumeaux à l’école : le bilan

Séparation de mes jumeaux à l'école : le bilan

croisee-fleches

 

Déjà plus d’un mois que les enfants ont repris le chemin de l’école. Plus d’un mois qu’ils sont séparés et chacun dans leurs classes. J’ai un peu stressé tout l’été, ne sachant pas comment mes enfants prendraient la nouvelle, ne sachant pas s’ils supporteraient cette séparation. Alors je sais que les parents qui n’ont pas de jumeaux peuvent trouver ma réaction excessive mais il ne faut pas oublier que les jumeaux vivent constamment ensemble depuis la naissance (et même avant), ils ne sont que rarement séparés et que c’est donc une vraie étape dans leur vie.

La décision de la séparation avait été prise en fin d’année dernière avec la maîtresse. Rien n’a été imposé, elle nous l’a suggéré et nous avons accepté (en mentionnant tout de même que si ça se passait mal, on demanderait le retour des 2 dans la même classe). Finalement j’ai stressé tout l’été car j’appréhendais la rentrée. Et pourtant, encore une fois, force est de constater que mes enfants ont encore eu une capacité d’adaptation supérieure à la mienne.

Le premier jour a été un peu compliqué, sûrement parce que c’était nouveau. Mais dès le lendemain, c’était acquis, chacun se dirigeant le matin vers sa propre classe. Du côté de mes enfants, c’était donc bien accepté, restait à connaître le ressenti de leurs maîtresses. Bilan : tout se passe à merveilles et même mieux que l’année dernière. Ils ne peuvent plus se chamailler en classe, ils sont plus concentrés, ne se comparent plus et cela les libèrent. Je suis ravie de ce que j’ai entendu, de tout le positif que j’ai entendu sur mes enfants. Cette séparation est bénéfique pour eux deux. J’ai remarqué une chose qui facilite cette séparation, c’est le projet commun entre leurs 2 classes. Ils font un projet qu’ils présenteront à la fin de l’année et je sais que c’est très fédérateur. C’est comme un fil rouge entre les deux classes, ce qui fait que la séparation n’est pas nette. Exactement ce qu’il leur fallait. J’entame cette année de moyenne section avec enthousiasme et soulagement.

8 commentaires

  1. ravie de lire que ça se passe bien !
    et t’inquiète, même si je n’ai pas de jumeaux, je ne trouve pas du tout ta réaction excessive, mais normale 🙂
    bises !

  2. ca me rassure car moi mes jumeaux sont rentrés en septembre et la maitresse a commencer ame proposer de les séparer l’année prochaine car il y en a qu’un des 2 qui répond

    1. Pour nous, cette séparation a été très positive. De toutes façons, l’année prochaine vous pourrez tenter et si vraiment vos enfants ne le supportent pas, ils réintégreront la m^me classe 😉
      Ici c’est que du bonheur ! Je suis ravie de cette séparation alors que je flippais grave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *