Pourquoi mes enfants n’iront plus à la halte-garderie…

Pendant près d’un an, j’ai demandé à avoir quelques heures en halte-garderie afin de pouvoir me libérer un peu de temps. Pendant un an, j’ai eu droit à des refus car je n’habitais pas la ville où se situais la H-G. Jusqu’au jour où, épuisée, c’est la pédiatre de mes enfants qui a contacté la H-G afin de voir s’il était possible de me prendre occasionnellement les enfants. De suite c’était accepté et je les ai même entendu me dire que je pouvais les amener tous les après-midi car elles étaient rarement complètes. Là déjà, je suis à moitié tombée de ma chaise. Pendant un an, j’ai demandé des heures de garde et j’avais sans cesse des refus alors qu’en fait il y avait de la place ? J’étais quand même tellement contente que je ne leur en ai pas tenu rigueur. J’étais soulagée de savoir que je pourrais poser mes enfants quelques heures par ci, par là alors je n’allais pas faire d’histoires.

Nous avons donc commencé l’adaptation en novembre, les enfants se sont vite intégrés, j’étais contente, c’était un stress en moins. Cependant, très vite, elles ont commencé à me faire des remarques : « Ne venez pas les chercher trop tard », « Aujourd’hui on ferme plus tôt »,  « Demain, on accepte pas les occasionnels », « Il faut sans cesse qu’on s’occupe de vos enfants », « Vos enfants ont trop de caractère », « Vos enfants nous donnent trop de travail »….Mes enfants leurs donnaient trop de travail ? Pourtant quand j’arrivais, ils s’occupaient seuls, parfois les fesses n’étaient pas changées, et eux-même me disaient que les « dames » ne s’en occupaient pas….Avec toutes ces remarques, j’en suis venue à me demander si elles n’étaient pas un peu feignantes ? Mes enfants sont les plus grands de la H-G et je pense que ceux sont ceux dont elles s’occupaient le moins alors me faire des remarques par dessus le marché, je commençais à en avoir ras-le-bol.

Là-bas, il y avait les enfants « permanents » et les enfants « occasionnels » et c’est clair et net, les enfants occasionnels sont bien moins considérés que les autres. Par exemple, on affiche au mur les dessins des enfants permanents, pas ceux des occasionnels. On restreint les horaires d’accueil des occasionnels, pas des permanents et surtout on appelle mes enfants « les occasionnels » alors que ce n’est pas le nom que je leur ai donné à la naissance….

Ce qui a finit de me dégoûter ? Le manque de compréhension et d’adaptation fasse à des jumeaux. Il leur était impossible de savoir qui était qui. Pourtant dès que l’on arrivait, je précisais bien qui était qui (mes enfants ne sont jamais habillés pareil et leur habits étaient marqués…). Le soir quand je revenais, elles me disaient « ben on sait pas qui est qui », « lui je l’ai appelé Nolann toute la journée mais en fait c’était Warren et il ne me l’a même pas dit » (sauf qu’à 2 ans et demi, mes enfants ne savaient pas encore se désigner), où encore « je crois qu’ils se sont moqués de moi aujourd’hui car Nolann répondait à la place de Warren » (non non à 2 ans et demi, mes enfants ne se moquent pas de vous). J’en passe et des meilleures.

Aussi, les erreurs de facturation volontaire (ce soir vous devez venir les récupérer à 16h30 mais en vrai on ne te dit pas qu’on te facture jusqu’à 17h et ça a duré comme ça tout le mois de décembre….), les erreurs de facturation involontaire cette-fois (trop dur de multiplier par 2), les remarques sur mes enfants, la non considération de mes enfants…tout ça m’a fait jeter l’éponge. Je ne veux plus mettre mes enfants à la halte-garderie, je préfère les garder près de moi. Tant mieux, elles auront moins de boulot ces feignantes.

25 commentaires

  1. ah ça fait hurler de lire ça, Mais malheureusement je pense que c’est le cas dans bcp de H-G ! Pour ça qu’ici j’ai tjs préféré la crèche, j’ai fait un petit contrat de 2,5 jours par semaine (les seuls plages horaires possibles bien sûr !) et il s’est très bien adapté, faisait plein de choses ! Par contre là où on habitait avant, ‘jai remarqué le soir qd ‘jarrivais vers 17h qu’il avait sovent fait caca après le goûter et ils les changent avant (à la sortie de la sieste) et il n’était pas changé ! donc je passais mon temps à la changer avant de partir, et en plus difficile de se garer dans la rue, souvent je laissais le grand dans la voiture, ben à force de devoir changer le mini j’ai du sortir le grand qui faisait n’importe quoi dans la salle de la crèche (jouer … et donc impossible de le sortir de là ensuite !). Mais déjà même qd le grand y allait, ‘j’ai constaté aussi que souvent il n’était pas changé le soir qd j’arrivais ! pourtant ça pue à des km ! ^_^ Alors ici la crèche je l’ai bcp apprécié ! ça me soulageait, n’ayant pas la famille à côté ! et puis le fait d’être permanent je savais les jours où il y serait pour poser des RDv pour moi ou pour le grand,s car ici le système occasionnel c’est de téléphoné en début de mois pour réserver les plages horaire du mois si place il y a, donc assez soumis au « plouf plouf » ! Pas sûr d’avoir les jours qu’on veut … faire le contrat m’est vite apparu (et a eux aussi qui me l’ont proposé) comme une « obligation » ! Mais bon c’était des crèche pas des H-G, je ne connais pas les H-G n’en ayant jamais eu près de chez moi !

  2. coucou! ben dis donc pas cool du tout ta creche !! moi les 2 grands y sont aller j’ai jamais eu de soucis !! mais c’est vrai qu’avec les années sa a bien changer entre le spermanent s les occasionnel j’avais pas ca avant !! les jujus pas d esooucis nous avons ni creches ni haltes garderie !! je te souhaite pleins d ecourage et vivement la rentrée lol

  3. pareil que Galie, j’ai mis mes fille en crèche parentale quand elles étaient petites et ils m’ont gardé margaux en accueil « occasionnel » mais ne l’ont jamais désigné comme ça! quelle horreur!!!! Ca fait froid dans le dos ce que tu écris….
    regarde voir s’il n’y a pas de crèche qui font aussi de la halte garderie pour y mettre tes enfants…il ne faudrait pas que cette super mauvaise expérience vous prise toi et tes enfants de moments qui te sont indispensables et qui avaient l’air de leur plaire….
    bisous

  4. oulala c’est dingue quand même!

    je comprends ton indignation!

    tu en as parlé à ton pediatre du coup? peut être qu’une petite inspection leur ferait grand bien! ce serait trop tard pour tes enfants mais au moins peut être que les autres ne pâtirait pas de leur incompétence! Nous avons failli mettre notre fils en creche, en « occasionnel » aussi mais trop contraignant pour moi car ce n’était pas sur qu’ils aient des places pendant toute la durée des vacances scolaire et ça aurait été trop compliqué de pouvoir bosser avec mon loulou dans les pattes… du coup pour nous c’était bien plus pratique de reprendre une nounou, moins chiante au niveaux des horaires, je le retrouve toujours propre sur lui même s’il a eu un accident et que j’ai oublié de mettre une culotte de rechange et il fait énormément d’activitée et pourtant elle ne l’a que les mercredis et vacances. elle ne le laisse jamais seul dans son coin… Mais bon une nounou pour quelques heures c’est compliqué… Bon maintenant il ne te reste que quelques mois avant l’école, en espérant que ça ne soit pas trop fatiguant 😉 la chance que tu as, enfin je pense, c’est qu’ils sont deux et qu’ils peuvent jouer ensemble non? c’est peut être une fausse idée mais j’ai l’impression que c’est plus facile d’avoir des jumeaux à cet age là car ils s’occupent ensemble, ont les même jeux même si c’est toujours double travail comparé à moi par exemple… Mais bon les parents de jumeaux je pense comme ceux de grandes fratries s’en sorte toujours mieux que ceux qui n’en on qu’un, vous êtes mieux rodé 😉

    bonne journée!

  5. Oh pas cool du tout… 🙁

    Tim n’était pas un occasionnel puisqu’il y allait tous les jours mais par contre, ne bossant que le matin, il n’y allait que de 08h30/09h à 13H30 et je n’ai jamais eu de souci.

    Peut-être que tu devrais leur en toucher deux mots quand même ? Ou leur envoyer un courrier pour leur faire part de ton insatisfaction ?

  6. Moi mes jumelles sont en hg, en occassionnelles aussi, mais les nounous savent qui est qui, c est vrai que je n ai droit qu a 2 ou 4 h dans la semaine de garde mais bon, elles ne peuvent pas les prendre toutes une journée et moi je ne veux pas. Je n ai rien a leur reprocher sauf que mes filles ne sont jamais changées. Au début les 3 premières fois je ne disais rien, mais j ai du caractère, depuis qd je les récupérés et quelles sentent le caca, je dis » ben ça on va encore me facturer des couches que l on ne vous mets pas, ou encore, pouah, vous sentez pas bon » du coup on me les changes, et qq fois elles ne veulent pas les mettre a la sieste sous prétexte qu elles ne dorment pas, j en ai parle a la directrice et c rentre dans la autre. Il faut dire que je suis auxiliaire de puériculture et que je coonais très bien leur bouloten crèche sauf que moi je le fais en maternité. Courage
    Veronique Gaillard

  7. Puanaiise ca me choque , c’est dingue quand même un tel comportement :O

    Moi a ta place , je ne cacherais pas mon mécontentement, demande a voir la directrice …

  8. Pour mes loulou, alors que j’avais demandé une place en crèche alors que j’étais enceinte de 1 mois a peine, il m’ont contacter 2 ans plus tard pour me dire qu’il avaient une place. Quand je leur ai dis qu’il m’en fallait 2, évidement ce n’était plus possible !
    Et finalement ils étaient chez une ass mat et ca c’est super bien passé. Depuis je suis devenue ass mat moi même et pour avoir fait un stage à la crèche je suis bien contente qu’ils n’y soient pas allé. C’est du même acabit.
    C’est juste choquant et révoltant de voir autant de flemme et des comportements pareil dans le monde de la petite enfance ou certes le travail est difficile, parfois ingrat mais tellement important pour le bien être et le bon développement des enfants

  9. Lettre de mécontentement c’est clair!
    N’importe quoi les gens. Voilà pourquoi je fais pas garder le mien il est hyper remuant et je déteste les réflexion à la con :/
    Je te comprends trop. Mais c’est dégueulasse de pas pouvoir en profiter quand même. Tu en avais vraiment besoin avec tes deux garçons. Les gens sont vraiment sans gêne.
    Bises

  10. C’est clair qu’il faut qu’elles changent de boulot si elles ne sont pas capables de s’en occuper correctement ! Ma fille aussi est en accueil occasionnel mais ça se passe bien et il n’y a pas de catégorisation. Le seul point négatif, que tu as évoqué aussi, c’est à la dernière fête de fin d’année, il n’y avait aucun dessin et aucune photo de ma fille (ou alors dans un coin, de dos) parce qu’elle ne faisait pas partie des permanents. 🙁

  11. putan ça me rassure pas !! ma matoune y va à la rentrée deux fois par semaine ….
    sinon j’écris à la pmi ou jsais pas moù mais ça chierai des bulles!!

  12. ha la la la ….. moi aussi j’ai eu le même genre d’idiotes…… à la longue elles m’ont oubliées car leurs phrases de crottes je m’enfichais…..fallait pas bosser dans la petite enfance si tu veux pas d’occuper de mômes.

  13. Ça me met hors de moi de lire de telles choses !!!!!
    Je plussoie Mère Cane: lettre de mécontentement et je ferais remonter à ma mairie. c’est juste inadmissible!!!!
    Ici, ils vont à la crèche 1 jour/semaine depuis un an, pas de places avant. Je sens aussi qu’il y a une petite différence entre régulier et occasionnel (le coup des dessins) mais de là à ne pas s’en occuper et voire à les négliger NON !!!! C’est grave quand on sait que c’est leur boulot …
    Bisous

  14. C’est vraiment écœurant !! Ca me fend le cœur… Voilà pourquoi je préfère l’avoir rien que pour moi même si je suis parfois lessivée plutôt que de ne pas être rassurée… Et les critiques de ce genre, c’est inadmissible ! Elles ont qu’à faire leur boulot! Tu devrais le signaler plus haut…! Bon courage ma belle! Et t’as bien raison de ne plus les mettre, je ferai de même…

  15. Il n’y a pas qu’en HG que c’est comme ça. J’ai vécu les 2 premières années de crèche comme un enfer. Au début, je réglais cela gentiment en face à face avec l’auxiliaire. Comme ça ne fonctionnait pas, je suis montée à la direction de la crèche à plusieurs reprises. Les seules réponses étaient, je vous comprends. Mais cela ne changeait pas grand-chose. Et puis un jour, je suis montée encore plus haut, auprès de la coordinatrice de la petite enfance en lui suggérant d’agir au plus vite sinon je monterai encore plus haut. J’avais d’ailleurs préparé ma lettre à la Ministre déléguée aux affaires familiales de l’époque. Je comptais même trouver un média pour relayer l’information. Mes menaces ont été entendues et prises au sérieux. Les auxiliaires incriminées ont été sanctionnées même si ce n’est pas ce que je recherchais mais depuis ma fille et moi sommes vraiment tranquilles. Il n’y a malheureusement que comme cela qu’il faut fonctionner avec ces gens là.
    Ce qu’ils n’ont pas compris c’est que c’est un service public (et qui n’est pas gratuit de surplus) et que dans service public il y a les mots « service public ».

  16. Hé ben, les bras m’en tombent.
    Comme beaucoup, je suis pour la lettre de mécontentement, même si tu ne veux plus les mettre.
    Faut pas laisser faire, c’est grave quand même.
    Mais tu sais que j’ai déjà entendu ce genre d’expériences en école maternelles quand même, alors comment veux tu que les petits s’adaptent si on leur donne pas les moyens.

  17. Je suis d’accord avec Joséphine Ose, il n’y a pas qu’en HG que cela arrive malheureusement. J’ai connu la même chose pour mon fils qui est resté à la crèche pendant 9 mois (enfin…neuf mois, c’est la durée de l’inscription, car comme il faut exclure toutes les journées où on vous appelle à 9h30 pour vous dire que votre enfant a tout d’un coup plus de 38 de fièvre et qu’il faut venir le chercher…ou toutes les fois où il est trop malade pour aller en crèche). Je regrette un peu de ne pas avoir eu le courage de Joséphine… Je trouvais mon bébé par terre sur du carrelage en body en plein hiver ou en plein courant d’air…J’avais tellement mal au coeur que je n’arrivais pas à exprimer ma colère. J’ai préféré retirer mon fils de la crèche. Cela s’est fait après un entretien avec la directrice et je n’ai jamais reçu de courrier officiel de la mairie…Juste pour vous donner une idée de la gestion…
    Si cela devait arriver aujourd’hui, je pense que j’aurai réglé tout cela ouvertement directement avec la mairie ou la PMI.

  18. Moi, j’ai cherché désespérément une HG ou une crèche mais il n’y en avait pas près de chez moi.
    Quand je lis, je me dis que j’ai peut-être eu de la chance 🙂

  19. Je pense que tu es vraiment mal tombée avec cette HG. Ma fille va en multi-accueil et les « occasionnels » sont aussi bien considérés que les « permanents » heureusement. De toute façon tout ton récit fait état d’un manque d’organisation de leur part (mauvaise facturation, couches non changées, …).

  20. Dis toi que… pour mon fils, ça a été un peu pareil ! Je revenais,la couche pleine !! Je lui changeais donc, souvent on me disait « ah non pas d occasionnel aujourd’hui, c’est plein de permanent » ok, soit…
    Puis un jour, je suis revenu le chercher à l heure des repas comme c’était convenu, quand je suis arrivé, il ne voulait pas manger (comme souvent) et là, à travers la vitre une nana qui s’occupait de lui à carrement dit « la prochaine fois, je t’attache »… Elle ne savait pas que j’entendais tout à travers la vitre, ses collègues lui ont dit, elle m’a regardé et a fait genre « vous m’entendez » je l’ai regardé avec un regard assassin et un sourire qui voulait dire oui sal*pe !
    Je n’ai pas voulu faire d histoire devant les autres petits, ne voulant pas les stresser mais je n’avais qu’une envie, lui en coller une, alors j’ai pris mon fils, je suis parti et plus jamais nous n’y sommes allé… Pas moyen que ma puce y aille non plus….
    A croire qu’elles ont très bien compris vu que, plus jamais elles ne m’ont appellé pour me dire « il y’a de la place là, vous ovulez le mettre » après ça…et surtout, en avoir pour enciron 50€ en 1 mois alors qu’il n’y avait été que 6h, je trouvais ça fort cher!
    Ils n’avaient pas pris en compte que j’étais au chômage car fraichement licenciée ces bandes de boulet alors que j’avais fourni TOUT les documents…à quoi ça sert de faire des photocopies, de photocopies de photocopies etc si c’est pour que ça ne soit jamais étudié ?

    Bref, ça m’a gonflé et entendre les bébés pleurer seuls pendant 30min parfois (le temps de l adaptation) sans que personne n’aille voir, ça me perturbait fortement !
    Sans oublier le fait que parfois, il y’avait des actes spéciaux (genre une des « nounous » qui met du sable dans les cheveux d’un petit avant de se faire reprendre par sa collègue qui lui dit « hey stop, y’a une maman là » ….

    Non mais sérieux ? si elles n’aiment pas leur taff et surtout les enfants, autant en choisir un autre o_o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *