Faire disparaître mes crises d’angoisses grâce à la Métakinébiologie ®

Métakinébiologie

Depuis 7 ans je suis sujette aux crises d’angoisses. En effet, depuis mon embolie pulmonaire, j’en fais régulièrement et c’est très handicapant au quotidien. Courant mars, je suis arrivée à un point où j’en faisait au moins 1 par jour. Petite ou grosse crise, peu importe. C’était insupportable. Je n’acceptais plus ces crises. J’ai déjà eu un suivi psy il y a quelques années mais qui ne m’a pas aidée à régler mon problème, ni les médicaments (calmants) que je n’ai pas souvent voulu prendre.

En me renseignant sur le net et en me penchant un peu plus sur les moyens alternatifs, j’ai découvert qu’il existait la Métakinébiologie ®, une méthode de gestion du stress qui donne accès avec une extrême rapidité aux mémoires conscientes, subconscientes, inconscientes du corps. Exactement ce qu’il me fallait. Mais je vous avoue que j’étais assez septique. J’ai tout de même voulu tenter l’expérience et j’ai pris rdv avec une praticienne près de chez moi.

Lors de ma première rencontre avec elle, je lui ai expliqué mon parcours et elle a de suite compris que pour m’aider, il fallait reconnecter mon cerveau. Un peu surprenant d’entendre ça. Mais le feeling étant vraiment bien passé, j’ai choisi de lui laisser le bénéfice du doute et de lui faire confiance. Il faut dire que la Métakinébiologie ® ce n’est pas une méthode très cartésienne mais j’avais tellement besoin qu’on m’aide !!

Concrètement comment se passe une séance ? La praticienne fonctionne avec des tests neuro-musculaires qui se pratiquent par de simples pressions manuelles. En fait, elle interroge la mémoire de notre corps et c’est fou comme c’est précis. Assez rapidement, j’ai vu que mon corps réagissait. Comment ça fonctionne ? Sous stress, un muscle cède à une légère pression. Une fois libéré de ce stress, il y résiste sans problème. Je voyais mes muscles réagir ou non, c’était vraiment bizarre. Je vous rassure ça ne fait pas mal. On est allongé et la praticienne exerce juste des pressions sur nos muscles avec ses mains. Pour chaque muscle qui réagissait mal et qui donc correspondait à un organe + un sentiment (stress ou culpabilité ou confiance en soi par exemple), elle me « rééquilibrait les énergies » par le biais de massages précis sur le crane ou le dos. Je ne sais pas si je suis bien claire ? C’est un peu compliqué à expliquer mais n’hésitez pas à me poser des questions, j’y répondrais au mieux. En plus des séances, la praticienne m’a donné des petits exercices à réaliser à la maison. Si je sens qu’une crise d’angoisse pointe le bout de son nez, j’arrive à me concentrer sur autre chose grâce à des exercices simples et hop pas de crise !

En à peine 3 séances, espacées d’1 mois à chaque fois, je peux le dire : je n’ai pas refait de crise d’angoisse depuis plus d’un mois et demi! Je revis. Moi qui ne crois que ce que je vois, j’étais assez peu confiante mais aujourd’hui je ne regrette pas d’avoir fais confiance à la Métakinébiologie ®. Plus d’un mois sans crise d’angoisse c’est déjà une grande victoire pour moi.

Cette méthode n’est pas forcément remboursée par la mutuelle. Mais peu importe, mon bien-être était plus important que ça. Je ne regrette pas. J’espère que sur la durée, j’arriverai à ne plus jamais penser à ces satanés crises qui m’ont gâchées la vie pendant si longtemps. Je vous ferai un point dans quelques mois et je vous dirai les effets sur le long terme. Aujourd’hui je suis plus sereine. Je suis contente d’avoir sauté le pas et d’avoir osé me tourner vers une méthode alternative.

Plus d’informations sur la méthode et les praticiens.

Crédit photo : freephotos.cc

2 commentaires

  1. Ah ça me fait beaucoup penser à la microkinésithérapie =)
    En parcourant certaines zones de mon corps, le praticien pouvait me dire si j’avais eu, par exemple, une peine de coeur ou un drame familial à l’année et au mois près, très impressionnant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *