Leur apprendre des mots simples

Depuis quelques mois, mes enfants disent quelques mots. Pour enrichir leur vocabulaire, j’ai acheté un petit livre : « Premier livre pour l’heure du coucher » aux éditions CHANTECLER (8 € en librairie).

Avec ce petit imagier, il est alors facile d’apprendre des mots aux enfants. Tous les jours , nous prenons une page et nous répétons les mots. Les garçons répètent sans cesse ce que je dis, je profite donc de l’occasion ! Ce qui me plait, c’est de voir l’évolution entre les premières lectures de ce livre et aujourd’hui. En effet, les garçons eux-même connaissent et ont repéré les objets. Maintenant quand ils ouvrent ce livre, il disent le mot en pointant du doigt l’objet !

Depuis quelques jours, je me balade avec le livre pour montrer aux enfants que les objets dessinés sur le livre existent en vrai à la maison : le dentifrice sur le livre et le dentifrice dans la salle de bain, les chaussettes sur le livre et les chaussettes dans la commode….Ils s’amusent, apprennent et associent les mots aux objets de la vie quotidienne.

Depuis que j’utilise cette méthode, je trouve que le langage de mes enfants s’est enrichi et qu’ils prennent plaisir à apprendre.

Et vous quelle méthode utilisez-vous pour apprendre des mots à vos enfants ? 

16 commentaires

  1. Hello ! Oui c’est vraiment sympa les livres et surtout les imagiers quand ils sont petits. Boubou a beaucoup apprit avec les livres car il a toujours aimé ça, on l’a emmené à la bibliothèque tout bébé car on s’était rendu compte que dès qu’on ouvrait un livre ou un magazine ça attirait son attention. Aujourd’hui il a des livres qu’il connait par coeur alors parfois c’est lui qui nous raconte l’histoire ^^.
    Depuis qu’il va à l’école il nous épate au point de vue du langage ! Il nous sort des mots qu’on utilise d’ailleurs jamais ou très rarement. Et puis il a une sacré mémoire alors il suffit qu’on dise un mot juste une fois et il nous le ressortira quelques jours ou quelques mois plus tard lol.
    Si tes garçons sont demandeurs alors c’est super de continuer ! Il y a des enfants qui n’aiment pas du tout et qui ne sont pas attentifs… Le problème c’est qu’il y a aussi des parents qui insistent :/
    En tous cas tu dois être fière de tes loulous et tu verras ils vont vite évoluer !

  2. pour ma fille c’était avec des livres aussi. ça a été super efficace ! c’était des petits imagiers avec différents thèmes : couleurs, fruits, légumes, etc. je sais pas si c’est ça mais elle a « parlé » assez tôt et surtout parle très bien pour son âge (3 ans). je vais aussi me lancer des fleurs en disant que son habilité au langage est aussi grâce à moi qui lui parle tout le temps, de tout, et avec mots « normaux » ! 😉
    par contre, mon fils c’est une autre histoire…..il n’a pas l’air de s’intéresser aux livres. ou alors c’est juste pour les feuilleter mais comme il est un peu brut, ils sont vite abîmer et j’ai du mal à supporter ça ! je me raisonne en me disant que de toute façon, il va apprendre autrement et qu’on est pas pressé. ce qui m’embête un peu c’est que même les histoires du soir ne l’intéresse pas. mais il est attentif quand on va à la médiathèque pour écouter des contes. tout n’est pas perdu donc !
    en tout cas, c’est chouette que tes garçons apprécient, ils vont vraiment beaucoup apprendre.

  3. Très mignon ce petit imagier 🙂
    Ici aussi on utilise beaucoup les livres (imagiers ou autres, on décrit les images), et sinon, quand Poussin est avec moi et qu’il cherche à apprendre, je détaille tout ce qui nous entoure et il répète.
    Bisous

  4. C’est doux et adorable ! Tit n’amour n’est pas encore assez concentré pour ça!! même s’il adore « lire », je n’ai pas le droit de lire avec lui ni de lui lire les textes, il n’est pas d’accord. Mais un imagier en tant que tel je n’ai pas encore essayé, je crois qu’on va essayer de s’y mettre 🙂

  5. Sympa c’est vrai qu’il sont sympa ma puce n’a que 9 mois mais je me tournerai vers ce genre de livre

  6. J’ai commencé également depuis un moment à lui faire répéter les mots, j’ai un imagier à toucher à la maison. Mais je lui reproche d’y avoir des dessins par forcément très ressemblant :/
    Par contre je n’avais jamais pensé à lui montrer que les mots associés aux images avaient leurs homologues dans la vraie vie, c’est une excellente idée.

    Par contre à la maison, lui faire répéter ne fonctionne pas super il n’y met pas du sien. Absolument tous les jours je lui fais répéter des mots qu’il connait (donc ça me montre qu’il a envie) et lui répéter des mots nouveaux associés aux images. Il ne me répète que la dernière syllabe du mot peu importante le nombre de syllabe le composant 🙁
    Depuis des mois ça dure, et je ne sais pas pourquoi !

  7. Il y a effectivement de super imagiers mais aussi des albums tout simples avec des illustrations qui accrochent le regard.
    Et puis il n’y a pas de secret, il faut parler, décrire les objets du quotidien (forme, couleur). Et ça, ça se fait tout naturellement, en s’habillant, en jouant avec eux…
    Tout (ou presque) est dans la qualité de la communication !

  8. J’adore les livres et je ne pourrai pas voir ma vie sans donc c’est une évidence de lire à ma grande des livres, et elle me fait rire de la voir que tout d’un coup elle reconnais un objet et le répète. Parfois certain mot sont déformé mais c’est maman qui dois traduire et essayé de faire dire le mot juste mais c’est pas gagné, chez moi le chocolat continu à être du cocola et tout ce qui est bleu est de l’eau. Ce qui me fascine chez nos bouts choux c’est la capacité a apprendre les mots alors que moi personnellement j’ai pas réussis à apprendre une langue étrangère

  9. j’aime beaucoup ces livres d’apprentissage, ça enrichi leur vocabilaire mais aussi leur imagination et puis surtout ça fait passer de très agréablement avec nos loupiots dans les bras à leur raconter des histoires..
    Des moments précieux!
    #FDM

  10. j’ai aussi beaucoup utilisé les imagiers pour faire decouvrir les mots, ca permet de poser les enfants, d expliquer un ensemble de mots, en général c est par thême (les pieces de la maison, les animaux…)
    bref, c est genial!
    #FDM

  11. je n’utilise pas trop les imagiers, je préfère lire une histoire et m’arrêter sur certaines images, les commenter …
    ou avec n’importe quel autre support : l’assiette dans laquelle il y a une poule, un chat, un crocodile …

  12. En fait c’est une très bonne idée par ce moyen, en plus ce livre est très beau, les dessins jolis avec des couleurs douces. Mon plus petit qui apprend à parler est plutôt curieux il demande souvent « c’est quoi çà »alors on lui dit et il répète le mot et j’utilise aussi des imagiers de la médiathèque ( il n’y est pas celui-là malheureusement)

  13. Il a l’air bien. J’avais pas commencé à réfléchir à la manière de lui apprendre des mots. Il n’en dit pas encore. Pour le moment j’essaye de lui parler avec des mots simples, je décris ce qu’il fait, ce que je fais et je le regarde en articulant bien (enfin j’essaye): je me dis que ce sera plus facile pour lui de comprendre en lisant aussi sur mes lèvres, héhé, je sais pas. Hier j’étais contente car je lui ai dit « on va manger » et il s’est diriger vers la cuisine. Je suis sure qu’il a compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *