L’annonce de la grossesse gémellaire

Septembre 2009, premiers signes, premiers doutes, quelques jours de retard, je crois que je suis enceinte et surtout j’ai un pressentiment. Je file à la pharmacie, test positif. Youpi tralala, je saute partout dans la salle de bain. Je reprends mes esprits et vais annoncer la nouvelle à mon cher et tendre. Lui, fidèle à lui-même, t’emballe pas cocotte, attends de confirmer avec un prise de sang….Ok mais sinon t’es content ou pas ? En fait je pense qu’il était juste un peu secoué mon amoureux.

Le lendemain, je fais donc une prise de sang. Bien sûr je n’en pouvais plus d’attendre les résultats. J’ai trépigné toute la journée et lorsque la nana m’a tendu le résultat, j’avais l’impression qu’elle me remettait le billet gagnant de l’euro millions. Les résultats étaient bien sûr positifs sinon je n’en serait pas là hein. Et j’ai remarqué quelque chose sur les résultats, j’avais un taux très élevé de HCG. Sur le coup, j’ai pas trop percuté nous étions si heureux que je n’ai pas cherché plus loin.

Avec mon homme nous étions sur un petit nuage. Notre souhait se réalisait et nous voulions profiter pleinement de ces derniers mois juste tous les 2. Mais c’était sans compter sur le fait que nous n’allions pas pouvoir garder ma grossesse secrète très longtemps. Au bout d’1 mois de grossesse, mon ventre commençait déjà à s’arrondir. Au bout de 2 mois, je ne pouvais déjà presque plus mettre ça sur le compte de ma gourmandise. Mon entourage commençait déjà à se poser des questions et nous avons donc dû annoncer la grossesse à nos familles avant même d’avoir fait la première échographie. Au boulot aussi mes collègues commençaient à se poser des questions. Bizarrement, mon ventre s’arrondissait bien vite et surtout j’ai arrêté tout net de fumer. En même temps, je n’ai pas fait d’efforts pour cacher ma grossesse non plus et puis j’avais hâte d’annoncer la nouvelle.

A force de voir mon ventre si gros, ma belle-mère m’interpellait souvent en me disant « je suis sûre que tu attends des jumeaux ». Moi je rigolais, pensant que ça ne pouvais pas m’arriver. Pourtant j’aurais dû me méfier, le père de mon homme ayant une jumelle! C’est donc avec cette idée en tête que nous partions sereins rencontrer notre bébé lors de la première échographie. Et bien ça n’a pas loupé : « Madame, Monsieur, vous attendez des jumeaux ». Avec mon homme on s’est regardé, fait un bisous, nous étions comblés. Le gynéco nous dit alors « vous avez compris ce que je viens de vous dire? ». Oui oui, nous avons compris et nous sommes très heureux. Il a été surpris qu’on prenne aussi bien la nouvelle apparemment. Il nous racontera plus tard que les fois où il a annoncé que c’était une grossesse multiple, les futurs parents étaient choqués, certains même le prenait assez mal….Tout le contraire de nous.

Moi finalement je l’espérais au fond de moi. C’était un merveilleux cadeau que d’offrir 2 enfants à l’homme de ma vie.

14 commentaires

  1. coucou !
    Ben dis donc tu l’a bien pris toi !
    moi j’etais seulecar mon hommen’avait paspu rentrée avecmoi car nous avions pris nos 2 enfants avec nous pour leurs montrer maiscommec’etait la periode de la grippe je sais plus trop quoi lesenfants etaient interdit ! c’est donc seule que j’ai appris que j’attendais des jumeaux je tremblais etk’avaisune crise de fou rire nerveux lol
    faut dire que je venais d’apprendre y avait moins d’une semaine que j’attendais mon 3 eme pasprevu et de 13 s donc doublechoc !! y mafallu un mois pour digerer quand mm mais aujourd’hui je suis hyper ravi et fiere d’avoir des jumeaux

    1. Sophie, tu m’as fait rire avec ton fou rire nerveux. J’imagine !!!! Je conçois néanmoins que ce soit un choc quand l’idée ne t’as jamais traversé l’esprit et que tu es devant le fait accompli. Bisous

  2. ha bah ici y’a pas eu de fou rire…
    je me doutais bien que j’étais enceinte, et que fatalement, comme pour ma 1ère grossesse, j’allais littéralement tomber de fatigue au bout d’un mois ! donc bingo : 1 mois de grossesse : impossible de lutter contre la fatigue : arrêt de travail, je ne tiens plus debout. rdv chez le médecin, prises de sang, truc anormal avec la thyroïde, importante perte de poids -> écho de la thyroïde mi-juillet (donc à 1 mois 1/2). J’ose demander au médecin-échographeur (oui je l’appelle comme ça 😉 ) s’il voulait bien, dans sa grande bonté, regarder un chouillat plus bas, parce que j’ai un « pressentiment »… hum-hum… il me demande : « vous avez suivi un traitement? » « non »… « je vois 2 sacs…. » -je pleure, je tremble, je me déconfit littéralement (faut dire que mon fils a alors 10 mois…).
    je pleure toutes les larmes de mon corps. J’appelle le papa (qui est au boulot), lui est tout content, moi je pleure, je pleure… (la fatigue et les hormones, ça n’aide pas beaucoup à relativiser!). Ma mère qui m’avait emmenée à l’écho revient de la balade avec mon fils, je pleure encore !!!! ma mère est sonnée !!!
    bref…
    le 9 aout dernier : écho officielle… L’échographeur spécialisé dans les grossesses me dit que si son collègue a vu 2 sacs, c’est qu’il y a 2 bébés… « ha »…
    je m’allonge, je serre fort mon mouchoir… et je vois apparaître les 2 têtes… alors là je m’effondre !!!!! la panique totale ! comment je vais faire, mon bébé n’a pas encore 1 an, et j’attends des jumeaux… l’angoisse totale…
    Bon… on savait qu’il y avait un risque de grossesse gémellaire, mais… c’est toujours mieux « chez les autres »!!!
    début septembre j’ai essayé de reprendre le boulot, mais impossible ! moralement je ne tiens pas le coup, physiquement je suis HS. J’ai beaucoup de mal à accepter cet arrêt de travail : être enceinte n’est pas une maladie ! mais… je n’arrive pas à lutter, donc je suis à la maison depuis !
    Finalement mon directeur s’est montré « soulagé » en apprenant que j’étais enceinte ! il me croyait être arrêtée pour dépression à cause de soucis aux boulots (mais là il m’en faut plus quand meme !!)
    donc voilà!
    j’ai passé la 34ème semaine de grossesse, les bébés sont haut, sont aussi grands et gros (comme leur frère…). J’attends qu’ils arrivent !
    Cécile (Sergouel sur FBook) (je ne sais toujours pas enregistrer mon nom sur ton blog!)

    1. 🙂
      … j’ai le sentiment qu’ils sont très bien installés maintenant, et qu’ils ne sont pas du tout pressés de sortir !!!!
      Cécile

  3. Ici, ça n’a pas été la surprise car on s’y attendait avec le taux de Hcg que j’avais. Même on aurait pu penser à des triplés ce qui a du être le cas pendant quelques semaines, puisque à une écho 1 mois et demi après on a vu le 3eme sac tout dégonflé ….
    Ce sont des bébés issus d’une Fiv avec don d’ovocytes que nous avons été faire en Grèce <3. Nous avons (enfin plutôt moi, au grand dam de zhom, hihihi) de réimplanter 3 embryons en ayant connaissance de cause car on n'aurait pas pu repartir financièrement.... Et donc je voulais toutes mes chances de mon côté au risque d'avoir des jujus ou des triplés.
    J’ai été très heureuse à l’annonce, bon vu le parcours, on l’a su très tôt. Et je ne regrette rien, je suis tellement heureuse même les jours où ils me gonflent ^^^

    Bisous

  4. a 2 mois j avais le bide de 4 mois, j etais encore relativement mince à l epoque (bouhouuu ) si bien que je n ai pas pu cacher quoi que ce soir, mais de toute facon on ne l aurais pas caché… mais j en attendais qu un XD
    a la fin j avais un ventre gigantesque truc de fou
    ca me manque…

  5. Il est très beau ton billet, j’en ai des frissons !!
    J’aurais adoré avoir des jumeaux ou jumelles, mais peu de chances car aucun cas dans la famille…

  6. Je pense que je me dirais « C’est pas possible, ça ne peut pas nous arriver » avant de me rendre compte. La Maman de ConjointChéri a une soeur jumelle alors peut-être que ^^

  7. Moi je pleure dès que je lis un trucs sur les jumeaux là .

    Pareil j’ai appris j’était enceinte, un taux haut pour mes copines, pour moi juste un taux qui me disais que j’était enceinte !

    Puis un jour ptits saignement rosé direction les urgences pr se rassurer, j’était seule en salle d’examen, et la, le medecin me dit  » c’est une grossesse géméllaire »

    et là je ne sais plus ou je suis, mélangé entre la peur et l’enthousiasme !

    Ca ne fait que deux semaines que j’ai appris cette nouvelle, je m’en remets tout doucement ! Mais je le prends plutot bien !

    Demain nouvelle écho pour vérifier que tout va bien …
    J’espère que les deux bébés seront en forme.

  8. Bonjour, j’ai appris il y a 1 mois que j’étais enceinte et j’étais super heureuse. Je vivais cette grossesse très bien aucune nausée..mais beaucoup de fatigue.Viens ma première echo. Et là ma sage-femme m’apprends que j’ai des jumeaux..des vrais. Un cas très rare, ils sont dans le même placenta. Là je rentre seule chez moi, choquée, j’attends mon mari. Je lui apprends. Je craque, on craque..Ca fait maintenant 2jours qu’un a appris la nouvelle. Et depuis on dort mal, je fais que de vomir, d’avoir la nausée..dès que mon cerveau pense à ça je me sens mal..je suis terrifiée. J’espère que ca va passer, que je vais l’accepter..

    1. Bonjour, quelle belle nouvelle. Etant passée par là, je vous assure, c’est génial d’avoir 2 petits bouts. Vous verrez avec le temps, passé le choc, le bonheur que c’est d’avoir 2 enfants. La gémellité est vraiment une chose incroyable à vivre. Il faut beaucoup vous reposer pendant la grossesse. Pour bien vivre ma grossesse, j’avais trouvé du réconfort auprès de futures mamans qui vivaient le même type de grossesse : http://mamatwins.fr/forum-futures-mamans-jumeaux/. Nous nous sommes suivies tout le long de la grossesse et même après. Cela pourra peut-être vous rassurer. Je vous souhaite une belle grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *