Le jour où j’ai appris ma grossesse

Le jour où j'ai appris ma grossesse

Non non non je ne suis pas enceinte, c’est vrai que mon titre peut prêter à confusion. Mais non, rien de tout ça, j’ai juste lu un article sur le blog de Rose comme trois pommes qui m’a donné envie de me replonger dans mes souvenirs lointains.

Lointains car mes jumeaux ont 6 ans maintenant (7 ans dans 2 mois et demi) mais le souvenir de cette journée restera à tout jamais gravé en moi. Je me rappelle parfaitement la date, c’était le jeudi 10 septembre 2009. Je me suis levée le matin avec une drôle d’impression, comme un pressentiment. Je me sentais différente. Véridique. Je savais qu’il se passait quelque chose. J’avais pourtant très peu de retard et je n’étais pas réglée comme une horloge donc rien d’alarmant. Je me suis habillée, maquillée et je suis partie au boulot, comme tous les jours. J’étais ailleurs toute la journée, dans mes pensées. J’étais sereine pourtant. C’était très contradictoire. J’ai passé la journée la tête dans les nuages à attendre que la journée se termine.

Et si j’étais enceinte ?

Une partie de moi en était convaincue. Je ne prenais plus de contraception. Mais j’avais si peu de retard que rien ne laissait penser que je pouvais être enceinte. Sauf une chose. Mon instinct. En sortant du bureau, j’ai pressé le pas. J’ai fait une halte à la pharmacie à coté de la maison pour acheter un test de grossesse et je suis rentrée à toute allure. Sur le test il était mentionné qu’il fallait mieux le réaliser le matin. Mais je ne pouvais tenir jusque là. Mon pressentiment me disait de le faire là. Maintenant.

Ce 10 septembre 2009, à 17h45 j’ai appris que j’étais enceinte. J’étais dans ma salle de bains, seule et j’ai trouvé ça presque normal. Ça confirmais tout ce que j’avais ressenti dans la journée. Ce pressentiment c’était ça. J’étais enceinte. J’allais avoir un bébé. J’étais comblée et en même temps surprise d’avoir pu avoir ce sentiment toute la journée. C’était incroyable.

En sortant de la salle de bains, j’ai balancé ça a chaud à mon chéri. Surpris, il ne s’y attendait pas du tout. Il a eu peur que je m’emballe et m’a demandé de faire une prise de sang pour contrôler ça rapidement. Dès le lendemain j’étais au labo et la dame de l’accueil m’a remis le petit papier pour que je puisse venir chercher les résultats le samedi matin. J’en ai presque pas dormi je crois. J’étais partagée entre excitation et stress que ce ne soit qu’une fausse joie.

Le samedi matin, on a filé au labo avec mon homme. Et là quand la dame m’a tendu les résultats elle m’a dit :

Félicitations !

Là mon homme m’a pris dans ses bras. Nous allions débuter une nouvelle aventure ensemble. Celle de devenir parents. Mais ce jour-là, nous ne savions pas encore que nous allions devenir parents de jumeaux…..

 

Crédit photo : pixabay

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *