Et si il était dyslexique ?

Et si il était dyslexique ?

dyslexie

Ce matin, la maîtresse a demandé à me voir au sujet d’un de mes fils. Elle s’inquiétait car depuis quelques temps il n’apprenait plus et n’assimilait plus les leçons. Ce qu’il avait acquit quelques semaines auparavant, était oublié quelques semaines plus tard. Elle m’a alors dit qu’il avait (malheureusement) beaucoup de signes favorables à la dyslexie comme être un garçon, être gaucher, avoir des problème de mémorisation ou écrire en miroir notamment. Ce sont des signes qui mettent la puce à l’oreille surtout quand l’apprentissage n’est pas régulier et se dégrade de la sorte.

Le mot était lâché, mon fils serait peut-être dyslexique. Le « diagnostique » pourra être réellement posé en CE1 ou CE2 au moment où l’apprentissage de l’écriture et de la lecture sera le plus intense mais la maîtresse préfère prendre le taureau par les cornes pour mettre toutes les chances de notre côté et essayer d’aider mon fils dès maintenant. Elle va le prendre en cours de soutien pour essayer de l’aider. Cela débutera début Mars, j’ai hâte d’avoir son retour sur ses séances personnalisées.

En en parlant avec mon conjoint, on s’est demandé si ce n’était pas dû au fait qu’il soit séparé de son jumeau cette année (ils sont en moyenne section de maternelle) car le discours de la maîtresse est à l’opposé de celui de l’année dernière. L’année dernière il était très concentré, très attentif, il apprenait très bien et était même en demande d’apprentissage. Ce matin, c’est le discours inverse que j’ai entendu. La seule chose qui s’est passé entre les 2 : la séparation d’avec son frère.

Là maintenant tout de suite, je suis un peu perdue je l’avoue. On imagine de suite le pire quand il s’agit de ses enfants. Je suis de nature inquiète alors ce genre de discussion me fous le moral à 0. Il est si petit mon fils, mais je suis sûre que ça va s’arranger, allez il faut positiver. Et vous, vous avez déjà été confronté à cette situation ? Tous vos retours d’expériences seront les bienvenue pour rassurer une maman un peu inquiète.

26 commentaires

  1. Si ça peut te rassurer… Le maître de ma fille (CP cette année aussi) a demandé un bilan orthophonique ! Elle, elle a du mal à retranscrire les sons par écrit. Et du coup on a mis en place un PPRE, je ne sais pas si la maîtresse t’en a parlé ? C’est une sorte de contrat entre l’école, l’enfant et les parents, avec des pistes quant aux méthodes de travail pour aider l’enfant. En gros, c’est un apprentissage un peu différent que pour les autres enfants. Du coup je lui concocte des p’tits travaux le soir pour l’aider à préparer sa dictée du vendredi.

    Ca me ferait franchement c**** de devoir me taper toutes les semaines des RDV orthophoniste, parce que pour mon boulot ça va être difficile… mais il faut se dire que c’est pour leur bien. Et puis y’a beaucoup de dyslexiques dans le monde et ils s’en sortent très bien 🙂

    Après… je t’avoue… quand le maître m’a demandé un RDV et m’a parlé de ça… j’étais dans le même état que toi 😉 Et je le suis toujours un peu, parce que ça m’inquiète. Et j’ai qu’une envie : que l’ortho me dise que tout va bien !
    On verra bien…

    La maîtresse n’a pas demandé de bilan orthophonique pour ton loulou ?

  2. Coucou,

    Si ça peut te rassurer, ne t’inquiète pas ! (facile à dire hein !)…Pour plusieurs raisons :
    – il est encore petit ! impossible de détecter une dyslexie si tôt..
    – la dyslexie est très bien prise en charge de nos jours ! je le vois au quotidien, collège et lycée…et des gros dys (j’y inclus toutes les dys) obtiennent leur bac avec des mentions !
    – Einstein était dyslexique 😉

    A mon avis, le seul hic de la dyslexie, c’est qu’il faut s’adapter pour que les apprentissages se fassent correctement (et là, je te parle des gros dys). Une petite dyslexie sera vite palier par des séances ortho.

    Nous, on attend le CP mais , ma fille étant née grande préma, entendant 2 langues à la maison, elle présente aussi beaucoup de signes que l’on surveille.
    Mais travaillant dans l’éducation , on sait que ce n’est pas grave 😉 (je suis CPE et mon mari enseignant…en tant que CPE, je participe activement à la mise en place de PAI pour les élèves dys, avec AVS ou pas et mon mari adapte ses cours pour que ses dys ne s’y perdent pas).

    Bref, te mine pas le moral pour le moment 😉 et si c’est avéré, ce n’est pas grave non plus .

  3. Je suis un peu étonnée car on naît dyslexique on ne le devient pas en une année…Je me bats depuis 5 ans pour trouver ce qui se passe avec mon fils mais lui les soucis sont apparus dès le début de sa vie. Il est suivi depuis un an et demi par l’orthophoniste, on a vu des dizaines de pédiatres, psy, médecins, ophtalmo, ORL etc. Là on est dans la phase du bilan avec la psychomotricienne et pour le moment nous n’en savons pas plus. Le parcours est long et difficile. Bon courage à vous tous.

      1. Merci à toi mais ne t’alarme pas je pense que la maîtresse s’est un peu enflammée pour le coup mais tiens nous au courant surtout. Bises à très vite 🙂

  4. attends ton fils en chez les moyens en maternelle ? et on utilise déjà le mot dyslexique ? attention…. attention….
    Jules est dyslexique, il est en 4eme… j’ai écris plusieurs billets à ce sujet, je suis à ta disposition pour en parler en privé… si tu as besoin d’info, de conseils, des réponses…

    1. Oui oui il est en moyenne section et elle m’a lâché ce mot. Heureusement c’est une super maîtresse qui préfère prendre le taureau par les cornes mais peut-être est-elle trop alarmiste. Nous allons demander un RDV avec elle. Je vais aller lire tes billet et je n’hésiterai pas à te solliciter. Merci <3

  5. Bonjour !
    Je pense que c’est une bonne chose de se poser la question assez tôt. Dans mon travail au college j’ai souvent des enfants dys et s’ils sont bien pris en charge et soutenus ils s’en sortent, certains sont meme parmi les meilleurs de la classe. Aujourd’hui ils ont droit à des documents adaptés, parfois À davantage de temps afin de pouvoir les évaluer comme leur camarades.
    Et comme rappelé plus haut il y a des dyslexiques tres connus qui montrent que ce n’est pas un frein à la réussite , c’est une autre façon de fonctionner.

  6. Un peu tôt pour parler de réelle dyslexie en MS…Je suis instit et il n’est pas rare que les enfants fassent des progrès puis régressent un peu suite à un évènement touchant leur affect. La séparation avec son frère est sans doute une explication et c’est peut être là qu’il faut commencer à évoquer le problème mais ne t’inquiètes pas, en maternelle, tout est nouveau pour eux donc un rien peut les chambouler. Le terme de dyslexie aurait pu être éviter pour ne pas t’affoler…quelques séances de soutien et un peu plus de stimulation en classe feront déjà du bien. Si la maitresse peut l’aider elle le fera dès à présent.
    Bon courage

  7. pas d’expèrience de ce côté là
    mais s’il est pris de bonne heure s’il est dyslexique ou
    s’il a besoin de plus d’attention , la maitresse le prend en charge 🙂 …
    mieux vaut prévenir que guérir

  8. Il peut être pas dyslexique mais juste un peu en retard , tous les enfants n’assimilent pas pareil!! Un bilan orthophonique c’est important , j’ai trop attendu pour mon deuz , je m’en mords les doigts j’aurai du m’écouter depuis la maternelle maintenant on a des années à récuperer!!

    En as tu discuté avec lui de la séparation?

  9. Bonjour, je suis orthophoniste et si j’ai bien compris votre enfant est seulement en moyenne section de maternelle ? Je suis sidérée que l’institutrice vous parle de dyslexie étant donné que celle ci est en lien avec la lecture ..! Vraiment je ne comprends je ne comprends pas son raisonnement… Peut être a-t-il des difficultés de mémorisation parce qu’il est préoccupé? Peut être n’a-t’il pas compris quelque chose? De plus je ne comprends pas de quelles leçons il s’agit d’apprendre si jeune? Bref ne soyez pas trop inquiète, inutile d’angoisser votre fils, essayez de lui redonner confiance en lui et si les difficultés persistent prenez rendez vous pour un bilan orthophonique.
    Bon week end
    Nathalie

  10. je ne sais pas quel age à ton petit, mais selon l’age, un diagnostic posé trop tôt peut être faussé. Ma fille de 10 ans est dyslexique et dysorthographique. Dès qu’elle a su parler je me suis dit, toi ma fille tu auras des soucis dans l’apprentissage de la lecture plus tard. Je savais dans mon cœur de maman qu’elle était dyslexique dès ses 3 ans. Je les amenais voir une orthophoniste qui m’a « rassuré » en me disant que c’était normal à cet âge les inversions de syllabes. Mouai …je n’étais pas convaincue. Apres une pause de 2 ans, elle a depuis son ce1 (qu’elle a redoublé) repris de manière hebdomadaire des rdv avec une nouvelle orthophoniste (j’ai changé entre temps) elle a également été suivi pendant deux ans par une psychomotricienne car en général les dys ne se situent pas bien dans l’espace. Malgré son bagage trop lourd j’ai la chance d’avoir une petite fille hyper volontaire et courageuse qui ne rechigne pas à la tâche, ce qui lui a permis de bien s’en sortir. Elle fait encore de terribles fautes car veut aller trop vite mais elle revient de tellement loin. Je suis très fière d’elle.
    Si le diagnostic de ton petit bout s’avère être vérifié, sache que ce n’est absolument pas une tare. Il y a beaucoup de dyslexiques dans les classes, si bien que l’éducation nationale dispose de moyens adaptés pour eux (programme, devoirs, contrôles adaptés, ordinateur mis à leur disposition, soutien /aide personnalisé en classe, temps supplémentaires lors de contrôle…)
    Je sais bien qu’en tant que maman, nous voulons le meilleur pour nos enfants, mais je t’assure que cette petite chose que l’on aime pas avouer comme d’avoir un enfant dys, laisse place à beaucoup de fiertés.

  11. Egalement orthophoniste, je suis étonnée de cette institutrice …
    On ne peut pas détecter une dyslexie en MSM et de plus les « séances personnalisées » de cette institutrice surement bienveillante (mais qui se trompe de rôle soyons clairs : elle fait passer le soutien scolaire qu’elle apporte pour autre chose) me laissent pensive…
    Seul un orthophoniste peut diagnostiquer une dyslexie après deux ans d’apprentissage de la lecture soit fin CE1/début CE2, bien sûr des signes précis et multiples peuvent évoquer une dyslexie mais par des professionnels des troubles du langage (les signes évoqués par l’institutrice sont insuffisants).
    De plus, la raison évoquée (la séparation de son jumeau) ne peut engendrer une dyslexie, cela peut évoquer, éventuellement (mais je me garderai de certitudes n’étant pas psychologue) des fragilités psychologiques pouvant entrainer des difficultés scolaires (à différencier de troubles du langage écrit comme la dyslexie).
    Bref, si vous voulez des réponses, prenez contact avec un(e) orthophoniste afin de réaliser un bilan de langage afin de vous rassurer.

  12. Je n’ai pas d’avis, je n’y connais rien, mais je voulais juste te souhaiter du courage 🙂
    Keep cool surtout, c’est un peu jeune pour poser un diagnostic et même si il s’avère dyslexique ce n’est pas « grave » en soi, il sera aidé, tout va bien se passer 😉 Gros bisous !

  13. Bonjour

    En voyant votre question je me reconnaît totalement ! J ai aussi des jumeaux actuellement en moyenne section mais dans la même classe et la maîtresse vient de me dire qu un de mes enfants était à surveiller car elle le soupçonnait de dyslexie…. que s est il passe pr votre enfant ?

    En vous remerciant

    1. Bonjour, il s’agissait finalement de beaucoup de fatigue. Mon fils était très fatigués et ça s’est ressenti sur son apprentissage. Finalement les doutes se sont assez vite dissipés. Je surveille toujours bien entendu. Les maîtresses en cas de doutes nous dirigerons vite vers une orthophoniste.
      Bon courage !

        1. Il a été fatigué pendant plus d’un mois…. Retour de vacances, temps maussade, il a eu un petit passage difficile. Je l’ai aidé avec plus de sommeil et des vitamines. Ensuite ça a été retour à la normale à l’école. Plus d’inquiétude de la part de la maîtresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *