C’était plus facile avant !

Il y a une phrase que j’entends souvent :

Qu’est ce que ça a dû être dur quand ils étaient petits !

Je me dois aujourd’hui de rétablir la vérité :

Non ce n’était pas dur quand ils étaient petits, c’est aujourd’hui que c’est le plus dur !

Et oui ! Petits, ils étaient synchro, ils dormaient en même temps, mangeaient ensemble, on les lavaient en même temps, bref, on étaient organisés, résultat ça roulait comme sur des roulettes. Bien sûr nous étions fatigués mai c’était dû au manque de sommeil que chaque parent connait (pas besoin d’être parents de jumeaux pour avoir des valoches sous les yeux et des nuits ultra courtes).

Depuis que les garçons sont grands, qu’ils mangent tout seuls (qu’ils en mettent partout), qu’ils se douchent tout seuls (qu’ils m’inondent la salle de bain), qu’ils savent jouer tous seuls (en me mettant une pagaille pas possible), je n’ai plus une minute à moi. Sans compter le nombre de fois où ils m’appellent : « Maman, tu joues avec nous? » « Maman, j’ai faim », « Maman on fait quoi aujourd’hui ? Et demain ? Et après-demain ? », « Maman, il vient aujourd’hui le Père Noël ? » -> Non dans 44 dodos Grrrrrr…..

Mademoiselle-maman-le-blog
Mademoiselle-Maman-le-blog

Aujourd’hui, en plus de la fatigue physique, j’ai aussi une certaine fatigue morale parfois. Leur trouver des occupations, supporter leurs caprices, ranger leur bazar, nettoyer leurs bêtises….Et bien croyez moi, ça fatigue beaucoup plus les nerfs que lorsqu’ils étaient bébés ! Allez, faut être optimiste, c’est un mauvais moment à passer (bon un peu long le moment quand même non ?) ;).

5 commentaires

  1. Mmm, d’accord et pas d’accord à la fois.
    Mes garçons étaient aussi synchro mais ils étaient tellement endormis que jusqu’à ce qu’ils aient 3 mois on devait les stimuler pour boire leur bib … ça durait 1h (chacun, évidemment, sinon c’est pas drôle).
    Maintenant on en est à la phase : je veux ton jouet même si j’ai EXACTEMENT le même !
    Donc, oui, c’est épuisant parfois.
    Tout ça est compensé par des moments de bonheur intense heureusement 🙂

    1. Quand ils sont nés, j’avais le même problème », ils étaient très très longs pour le bib. D’ailleurs quand j’y pense, ils sont très long à table aujourd’hui 🙂
      Pour les jouets, je connais ça aussi, quelle bande de coquins !

  2. De mon coté je ne dirais pas que le plus simple était quand ils étaient tout petits, mais la période la plus cool c’est entre 1 an et 2ans et demi. Ils savent se faire comprendre, ils savent venir voir maman s’ils ont besoin et ne se chamaillent pas trop ensemble.
    Désormais c’est un peu plus dur aussi. Ils savent s’occuper seuls mais ils savent aussi démonter la maison (généralement quelques heures après qu’elle soit toute propre et toute rangée). Mes jumeaux ont 3 ans et demi et c’est aussi la période où ils s’affirment (entre eux et vis à vis de nous) et ce qui est le plus usant je trouve. Gérer une crise car L voulait la cuillère verte mais que C l’a prise et que la orange ne plait pas (c’est un exemple parmis tant d’autres). Il y a aussi les moments où on doit lever le ton (voir crier) juste parce qu’on est en retard pour l’école et qu’ils ne veulent pas s’habiller seuls ce matin… grrrr

    En ce moment j’ai l’impression de passer mon temps à dire « non c’est interdit, non ce n’est pas bien, dépêche toi, fais ci fais ça!!! »

    Depuis l’arrivée des jumeaux je vis avec un chronomètre en tête : il faut tant de temps pour faire ça donc pas le temps de faire ci… et parfois ca fini en « mince on sera à la bourre ». Et la venue du petit frère n’arrange rien : maman est moins présente donc on lui en fait en baver un peu plus. C’est l’heure du biberon de H mais ils ont décidé à ce moment là de faire une bataille de cri pour un désaccord sur la forme ou la couleur des céréales « non c’est un rond » « mais non c’est des boules » « nooooon » « mais siiiiiii » « hein dis maman que c’est des ronds » « euh on a qu’à dire que ce sont des boules rondes »!!

    Mais le pire c’est quand les gens te disent : « oh ils sont super sages et bien élevés!! » Alors que quelques heures avant tu étais à la limite de l’extinction de voix tellement ils t’en faisaient baver!!!

    Mais je dois avouer que lorsqu’ils ne sont pas là ben tout ça me manque et la maison bien rangée sans bruits … ben ce n’est pas ma maison que j’aime (enfin un peu quand même) ca manque de vie!!

    Mais rassurons nous il parait une fois de plus que ce n’est qu’une phase à passer!!!
    Après viendra la pré adolescence, puis l’adolescence, puis la majorité et leur désir de liberté…. noooooon !!!! 😉 et on se dira « en fait c’était bien quand ils étaient bébés!!! »

    1. Oh oui je me retrouve tout à fait dans ton témoignage. Mes enfants ont 3 ans et demi également et ils me font les mêmes phases. Je passe aussi mon temps à les reprendre, à crier, c’est usant.
      Oui moi aussi quand ils sont chez les autres, ils sont adorables, résultat, les gens comprennent mal que je puisse craquer parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *