Celle qui commençait à rêver d’un petit dernier

Celle qui commençait à rêver d'un petit dernier

Mama Twins

Illustration : http://www.itsamumslife.fr/

 

J’ai une jolie famille. Un mec au top, 2 petits garçons beaux, intelligents, gentils et parfaits (ben quoi ??!?? 😉 ) mais j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose, quelqu’un. Comme si ma famille n’était pas complète. J’ai depuis quelques temps comme une envie de pouponner, de donner encore plus d’amour. Et il faut l’avouer, je rêve secrètement d’une petite fille. D’une petite fille qui me ressemblerait, que je pourrai câliner, que je pourrai élever un peu différent de mes garçons. J’entends souvent mes amies mamans de petites filles, dire que c’est génial et je les jalouse un peu je dois l’avouer. Moi aussi j’aimerai être la maman d’une petite fille. je l’imagine déjà, brune aux cheveux bouclés avec de beaux yeux noirs. Son prénom je le connais déjà.

Mon homme aimerait aussi connaître cet amour si particulier qui existe entre une petite fille et son papa. Bien sûr, si on décidait d’avoir un troisième enfant et qu’il s’avérait être un garçon, on serait tout aussi heureux hein mais on a le droit de rêver non ? Je suis hyper heureuse avec mes 2 petits mecs, je les kiffe mais j’ai envie de faire les choses avant qu’il ne soit trop tard. J’ai 32 ans passé, je ne veux pas avoir d’enfants trop tard pour pouvoir profiter à fond d’eux. Alors ça veut peut-être dire que je suis prête.

Se sera sûrement difficile de se remettre dans le bain, de se replonger dans les couches, on aura sûrement encore moins de soirées pour nous, encore plus de cernes. Mais finalement, c’est pas ça la vie ? Il y a un peu plus de 6 ans, j’ai posé une question à mon homme (parfois je me pose des questions existentielles) : « Pourquoi sommes-nous sur terre? » et il m’a répondu le plus simplement du monde : « Pour transmettre la vie et aimer nos enfants ». Il avait raison. Aujourd’hui c’est le but dans ma vie, c’est ce qui fait que je suis une femme heureuse, une maman comblée.

Un troisième enfant serait peut-être la cerise sur le gâteau. J’ai envie de boucler la boucle, d’avoir ma famille idéale. Bon rien n’est encore fait, nous commençons à peine à en parler mais je commence à avoir le coeur qui palpite très fort quand on en parle…..C’est un signe.

30 commentaires

  1. Mes jumelles ont à peine 10 mois et je rêve aussi d’un « petit dernier ». En fait, je crois que je rêve secrètement d’avoir 2 p’tits gars, je dois être maso ^^’

    En tout cas, si tu te sens prêt, il faut se lancer ! 🙂

  2. Comme je te comprends pourtant j ai fait le petit dernier je suis comblée actuellement je suis ds les projets professionnels… Mais après…puis y a l envie d une fille fait pzs se le cacher….
    Bon courage et si vous en parlez c est que c est pour « bientôt » hihi

  3. nous sommes déjà 5 à la maison mais mon envie de maternité, de bébés et de bisous ne s’est pas éteinte ni avec le temps ni avec ….les tonnes de bisous que j’ai déjà ….au contraire….;-)

  4. J’ai 2 garçons monozygotes comme toi. Et tout pareil, cette sensation de famille pas complète. Et l’envie d’une petite fille…
    Finalement, c’est un 3e petit gars qui s’est invité 🙂 Une petite merveille <3
    Mais comme Flo, cette petite fille me manque… Mais cette fois la famille est au complet ! 😀
    C'est un joli projet, je vous souhaite de le réaliser avec plein de joie 🙂

  5. Je te le souhaite très fort !

    Après deux bonhommes de 7 et 4 ans, on rêve aussi d’un petit dernier même si après 2 fausses-couches, on est un peu refroidi pour le moment 🙁

    On verra en 2015 si on réessaye ou pas…

  6. Bonjour. Je découvre ton blog avec plaisir!
    J’ai des jumeaux aussi: un garçon et une fille. Pendant des années j’en ai parlé sur mon blog: jamais, au grand jamais, je ne serai capable de faire un 3ème, et c’était catégorique !
    Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais quand les jumeaux ont eu 6 ans et sont rentrés au CP, j’ai commencé à y penser, au petit 3ème. Une envie d’un tête à tête avec un seul bébé dans mes bras.
    Et crois moi, à parti du moment où tu ne fais « qu’y penser », c’est parti, ça ne te lâche plus!
    Aujourd’hui, les jumeaux ont 8 ans, et mon petit dernier 1 an 🙂
    Ca a complètement chambouler notre vie à tous les 4, et je te souhaite la même chose !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *