Aujourd’hui j’aurai dû reprendre le travail…

Aujourd’hui, 2 avril 2013, j’aurai dû reprendre le travail.

Reprendre le rythme.
Mettre mon réveil tous les jours.
Me coucher tôt le soir pour être en forme le lendemain.
Emmener mes enfants tous les matins chez la nounou.
Prendre ma voiture pour me rendre à mon travail.
Saluer mes collègues.
Boire mon café.
Allumer mon ordinateur.
Ouvrir mes fichiers en cours.
Manger à la cantine.
Blaguer avec mes collègues devant la machine à café.
Passer un coup de fil à mon homme pour savoir comment se passe sa journée.
Bosser.
Grignoter une petite barre de chocolat pour le goûter.
Finir mes dossiers de la journée.
Dire au revoir à mes collègues.
Reprendre ma voiture pour récupérer mes enfants chez la nounou.
Laver mes enfants.
Les faire manger.
Les coucher.

Recommencer. Tous les jours. Et attendre patiemment le weekend.

Mais non, finalement ce n’est pas comme ça que ça va se passer aujourd’hui. Finalement aujourd’hui on continuera comme on le fait depuis 3 ans…..Je suis partagée entre la lassitude et la joie de pouvoir porter mes enfants jusqu’à leur entrée à l’école.

Mama Twins, un peu blasée aujourd’hui d’alourdir les chiffres du chômage.

22 commentaires

  1. courage! pas facile mais le beau temps arrive… finalement pas plus mal de profiter des beaux jours jusqu’en Septembre!

  2. Allez courage, il est vrai quelques fois nous aimerions faire autre chose que la répétition journalière de nos jumeaux, mais enfin le soleil arrive, ils vont enfin aller dehors.
    Veronique Gaillard

  3. Je pense que dans la déception de ne pas retourner au travail, que tu dois justement profiter de ce temps supplémentaire avec tes enfants, de les voir grandir… De plus, finalement tu ne te retrouves pas dans une situation de désarroi (j’entends par là, forcée de rester chez toi à cause d’une maladie).
    Tu peux essayer de mettre à profit ce temps, pour envisager une formation complémentaire ? A monter une activité avec un statut auto entrepreneur et tout en bénéficiant des aides dues par la rupture de ton contrat de travail ?
    Bref, de continuer à t’épanouir. Le travail, je sais que c’est un lien social, mais je suis sur que finalement tu vas encore mieux rebondir 😉

    1. Oui mon objectif pour cet été est de faire un bilan de compétences suivi de formation si possible. Je pense avoir besoin d’une remise à niveau car 3 ans et demi sans bosser ce n’est pas négligeable. Et pourquoi pas engager une reconversion ? A suivre…

  4. Je suis allée lire le 1er article pour comprendre. Courage à toi ! Parfois la vie prend une direction qui n’était pas prévue, mais il faut voir le côté positif. Tu es présente encore un peu pour tes loulous.

  5. Bonsoir,
    allez, je me lance…Je termine une collaboration longue de plus de 8 ans(dans quelques jours), car mes ambitions n’étaient pas en phase avec ce qu’on me proposait. Alors, ça sera une fin, certes, mais, tout ce fait en bonne intelligence (ouf). Je vais pouvoir souffler, j’ai pris un risque certes, mais, pouvoir avoir plus de temps pour mes petits coeurs de 5 ans1/2 et 3 ans, c’est une joie sans nom…Mon stress de fin de journées’estompte pour laisser la place à une attitude cool, on fait comme on peut, l’essentiel est de le faire avec le coeur, pour ne pas regretter. Exemple, on squizze l’histoire du soir car il est tard,c’est fini. On prend le temps et surtout on profite du temps avec nos amours…Pour les stats, oui, les chiffres vons gonfler, mais, avec de la motivation, on peut tout faire, alors, je sais dans quelle direction je vais et ça commencera par un bilan de compétences et puis une formation probablement, à suivre…Je vous souhaite de profiter de ce temps si précieux pour rebondir dans les meilleures conditions…
    Belle soirée à vous

    1. Voila, rebondir c’est ce que je vais essayer de faire. Et j’ai comme projet tout comme vous de faire un BC suivi de formation et pourquoi pas changer de secteur. Bon courage à vous et merci pour votre message.

  6. Il faut voir le bon côté des choses : profite de tes petits et qui sait… de nouveaux projets professionneles vont peut-être germer. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *