Merci maîtresses

Merci maîtresses

3 ans maintenant que j’ai lâché les mains de mes enfants pour qu’ils aillent à l’école et qu’ils découvrent le monde autrement, à travers l’école, les copains de classe, les maîtresses. Qu’ils commencent à apprendre, à compter, à écrire….3 ans déjà…

3 ans se sont écoulés depuis ce premier jour où je les ai déposés en petite section. Ils étaient si petits. Ils on fait tant de chemin depuis. Les années ont défilées. Petite section, moyenne section, grande section. A chaque rentrée j’étais envahie de fierté. J’étais fière de voir mes petits bébés devenir de petits écoliers.

Cette année, était la dernière année de maternelle. Ce fut une belle année. Elle est passée à la vitesse de l’éclair. Un peu trop vite même, je n’ai pas eu l’impression de voir encore grandir mes enfants. Et puis est arrivé le dernier jour. Ce matin là, en déposant mes enfants, j’avais le coeur lourd. J’étais émue de quitter ces maîtresses qui avaient accompagné mes enfants pendant 3 ans. J’étais émue de quitter celles qui les avaient aidés à grandir, à se découvrir.

Car même si c’est un métier pour elles, je sais que c’est aussi une passion et je suis persuadée que mes enfants garderont toujours le souvenir de leurs premières maîtresses et de l’affection qu’elles avaient pour eux.

Cette dernière année de maternelle s’est terminée par un joli spectacle que mes enfants ont répété sans relâche depuis 6 mois. Quelle fierté pour eux de se produire devant nous. La boucle était bouclée.

La fin de la maternelle, c’est une page qui se tourne, c’est comme une horloge qui me dit que mes enfants ont grandit et qu’ils ne sont plus des bébés. C’est la vie qui me dit que je peux être fière du chemin qu’ils ont déjà parcouru et qui me laisse présager un bel avenir. Je suis désormais la maman de deux petits garçons qui vont entrer au CP.

Le CP… cette étape qui me fait un peu peur. C’est l’inconnu. Mes enfants, eux, sont sereins, et c’est bien ça l’essentiel. Rendez-vous en septembre pour démarrer l’aventure de la « grande école » comme ils aiment l’appeler. Vivement la rentrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *