3 ans et toujours pas propres, je panique ?

© Illustration by Erika

Oui ça y est les garçons ont 3 ans et… quelques jours maintenant. Je suis pas peu fière, ils parlent très bien, sont assez autonomes mais à mon grand désespoir ne sont pas propres.

Cela fait pourtant 1 an que je leur propose le pot. Je le laisse traîner, je leur rabâche d’aller au pot, mais j’attends toujours qu’ils aient le déclic. Certaines journées, ça fonctionne pour Nolann mais Warren en a strictement rien à faire. Jusque là je ne m’inquiétais pas car je les considérais encore comme mes petits bébés mais ils ont eut 3 ans, ce sont des grands maintenant. Je souhaitais les inscrire au centre aéré pour cet été afin qu’ils soient préparés pour la maternelle mais pour cela, il faut qu’ils soient propres. J’ai l’impression d’être dans un cercle vicieux et finalement, je crois que c’est ça qui me met la pression.

J’ai toujours laissé mes enfants évoluer à leur rythme, je n’ai jamais rien forcé. C’était un des avantages de mon congé parental : pouvoir laisser mes enfants grandir à leur rythme. Mais quand je vois les enfants de mes copines ou de mon entourage (pourtant je n’aime pas comparer), ça me stresse encore plus de voir que les miens n’ont pas acquis la propreté. Et s’ils faisaient un blocage ? Tous les enfants que je connais sont propres au moins la journée mais pas les miens. Parfois je me demande si c’est moi qui est loupé un truc où tout simplement s’ils ne sont pas prêts. Peut-être que c’est dû à la prématurité ? Ohlala je me pose bien trop de questions et je pense que mes enfants le ressentent.

J’ai pas envie de leur mettre la pression, à 3 ans, je ne veux pas qu’ils ressentent déjà la pression de la société. Mais c’est un fait, un enfant doit être propre pour rentrer à l’école ou encore aller au centre aéré. Alors là je flippe, je flippe tout simplement que mes enfants prennent du retard à cause de ça. C’est bête mais je commence à paniquer. Je vois la pédiatre de mes enfants d’ici quelques jours, j’espère qu’elle saura me rassurer…..

Une maman……stressée…..

42 commentaires

  1. moi aussi je flippe si elle rentre a lécole en septembre et qu’elle n’est pas propre. mais pas grave au pire elle rentrera lannée dapres; elle aura que 2 ans et demi en sept..;

  2. J’ai eu le soucis avec ma Princesse AAA. Il s’est avéré que je l’embêtais trop avec ça, que j’y attachais trop d’importance. Je lui disais « va au pot! » « va faire pipi! »… Et ça ne lui allait pas. J’ai fini par arrêté de lui dire. J’ai laissé le pot à disposition, j’ai expliqué une ou deux fois que tout le monde faisait pipi aux toilettes et tout. Elle m’a accompagné parfois aux toilettes, a vu que je ne porte pas de couche. Et en quelques jours ça a été…
    Te stresses pas.

    1. Entièrement d’accord avec Emilie, tu ne t’en rends peut-être pas compte, mais tu te met la pression, et il l’a ressente…peut-être tu leur en parle trop ? même sans les forcer, il ne suffit que de mots avec les enfants. Parfois ils sentent, l’obligation de faire, à force qu’on répète les choses…
      Déstresse, n’y pense pas, et laisse faire. Je sais que c’est facile à dire, mais c’est généralement lorsqu’on ne s’y attend pas que les choses arrivent.
      Expliquer oui, mais ne pas rabâcher, et patience, ça viendra.

  3. Si ça peut te rassurer à la rentrée j’ai 2-3 enfants qui sont arrivés avec des couches! On a dit aux parents de les enlever et si il devait y avoir un accident on les changerait. Moralité de l’histoire, ces enfants n’ont, il me semble pas (ou quasiment pas,) eu d’accidents. Ils vont aux toilettes sans soucis et font comme les autres.

    1. C’est vrai, oh la la ça m’enlèverai une épine du pied ça. Mais à la mairie, ils m’ont bien précisé : enfants propres….Le pire c’est que je suis sûr qu’ils prendraient exemple sur les copains et qu’ils arriveraient plus facilement à la propreté. Mais mon objectif est quand même qu’ils soient propres cet été. Je vais tout faire pour, tout en évitant de leur mettre la pression.

    2. Ils sont censés être propres, c’est sûr ^^ Ce n’est pas gérable sinon… Il y a pas assez de personnel pour changer toute une classe, on s’entend! Mais on ne peut pas te les refuser 😉
      Tu as encore un peu de temps… Cet été tu les laisseras en slip et ils se rendront bien compte que c’est plus sympa d’utiliser le pot ou les toilettes… Laisse leur le temps. Tu poses le pot aux toilettes et si ils veulent y aller, ils iront déjà.

    3. J’ai bien fait de publier cet article aujourd’hui car je reçoit pleins de bons conseils comme acheter des livres qui parle de propreté (je n’y avais pas pensé), ou encore les rassurer sur le fait qu’ils vont grandir mais resteront toujours mes bébés, car finalement ils ont peut-être juste envie de rester les petits bébés de maman…..

      En tout cas, je te remercie pour tes conseils Mam Plume et cet été, cul nu !

    4. Oui, j’ai lu ça sur FB, c’est une bonne idée! Je pense qu’il faut surtout pas vous mettre de pression!

      De rien 😉

    5. je me permets de répondre car moi Margaux a 3 ans n’était pas super propre a la rentrée…au bout de 2 accidents la maitresse/directrice m’a dit qu’au prochain elle nous la refusait et ne l’accepterai que l’année d’après

      je suis dans le même cas que toi avec Lily (elle a eu 3 ans hier :-)) et un jour c’est super et le lendemain tout dans la couche..j’ai décidé de la laisser faire à son rythme, promis en aout si on en est encore là on paniquera ensemble 🙂

      bisous

    6. Magasaly: et alors Margaux n’a plus jamais eu d’accident? Tu crois que la directrice aurait réellement mis sa menace à l’oeuvre? L’année suivante, c’est long!

  4. Nous ne sommes qu’au mois d’avril …Pas de panique…Comme tu le dis si bien dans ton article , ils n’ont pas encore eu le déclic , çà viendra , peut etre un mois avant , une semaine avant ou même la veille , rassure toi , ils seront « propres » en temps et en heures …Laisse le pot à dispo dans les toilettes , demande leur à chaque fois s’ils veulent la couche sans insister ni sans porter de jugements, lis leur des livres , parler entre vous si le désir s’en fait ressentir, les rassurer sur leurs statuts et patience…
    A la crèche justement j’ai des jumeaux de 3 ans (depuis janvier) , la fille a acquis la propreté depuis plusieurs mois , le frère n’était pas intéressé, pas prêt sans doute puis il y a 15 jours il est revenu de week end en nous disant qu’il était prêt , pas un accident ni en journée ni en sieste…comme quoi….
    Rappelons que la propreté ne s’appprend pas (tout comme la marche) c’est une acquisition physiologique (contrôle des sphincters) mais aussi psychologique (être prêt)…
    Souvent les enfants propres très tôts ont maintes accidents alors que ceux qui ont pris leur temps n’en ont souvent aucun (défi avec l’adulte , je suis contrarié et hop je fais pipi sur moi…)
    Tout çà pour conclure , sauf problème médical , tes enfants seront aptes à entrer à l’école et/ou au centre

  5. Clément a eu 3 ans en février. Et moi aussi j’ai commencé à m’inquiéter car refus catégorique.
    Alors je lui ai laissé le temps et mon assistante maternelle il y a presque 1 mois m’a dit, allez on démarre, il est prêt. Il lui avait demandé le pot.
    Et en quelques jours, la propreté était acquise!
    Le conseil est de le faire à heure fixe, par exemple, après un repas: les toilettes/ le pot. Mon fils déteste le pot mais a adoré le réhausseur, comme Choupi. Car j’avais acheté un livre de Choupi qui est propre. Nous l’avons lu et relu. Tu leur proposes aussi avant et après la sieste. En gardant la couche au départ et pour en faire un rituel. Et cela va venir. D’ailleurs mets leur une couche de « grand » qui s’enfile. Cela pourra peut-être les aider? Et puis avec les beaux jours, tu enlèves la couche et après un ou deux accidents, cela viendra…
    Te réclament-t-ils l’école? Car Clément me la réclame depuis des mois. Et je lui disais « l’école c’est pour les grands qui font pipi aux toilettes ». Il avait bien compris et a muri sa motivation. Alors il faut que tu trouves ce qui motiveraient tes garçons à être « grands et à aller sur le pot/ toilettes ».
    Bon courage et garde confiance en tes garçons!!!!

    1. Oui ils réclament l’école hyper souvent alors je leur explique que pour aller à l’école, il faut faire pipi au pot. Je crois vraiment qu’il faut que je sois patiente. Merci pour tes conseils !

  6. Ici on va faire un premier essai dans 1 mois, ils auront 17 mois, ça fait tôt mais on va tranquilement présenter le pot et se familiariser avec et cet été hop en slip. Si je sens qu’ils ne sont pas prêts on recommencera plus tard. Je rêverais qu’ils soient propres tôt (je l’ai été à 18mois) mais ce sont eux qui décident. Tout a été dit dans les com précédents donc je vais juste te proposer d’aller voir sur mon profil FB, dans l’album « propreté » il y a un extrait d’un livre de Marcel Rufo si ça t’interesse! Bon courage

  7. Mes enfants (jumeaux aussi !) n’ont pas été propres jusqu’au jour de la rentrée des classes, j’y suis allée la peur au ventre pour les récupérer le soir de la rentrée, et quand j’ai demandé à la maîtrese si tout s’était bien passé, voyant qu’ils étaient habillés pareil que le matin, la maîtresse m’a répondu « Mais bien sûre madame vu qu’ils sont propres !! »… Depuis ce jour là il y a eu quelques accidents en deux ans, mais il n’y a plus jamais eu de couche… Le déclic s’est fait d’eux mêmes, moi qui stressait tellement !!! Peut être que ça va être pareil pour les tiens… 🙂

  8. coucou ma belle ! destresse ! souvent ils sont propres au dernier moment voir le jour de la rentrée ! moi les miens sont propres mais juste baptiste pour la sieste ethan et fiere de mettre sa couche pour dormir lol ! donc se qui mebloque pour le centre ils y vont donc juste le matin avec repas et je les recupere a 13h30 !!! allez ca va venir pour ethan s’est venu tout seull’ete dernier je le laissais en culotte a lamaison et dans le jardin et hop apres quelques pipi car c’etait marrant de faire pipi debout dans le jardin c’est venu tout seul !!! allez courage sa viendras bisous

  9. coucou !
    en te lisant, j’ai vu dans ton texte une piste de solution : tu écris : « Jusque là je ne m’inquiétais pas car je les considérais encore comme mes petits bébés mais ils ont eut 3 ans, ce sont des grands maintenant.  »
    🙂 🙂 🙂
    petit à petit ils vont prendre confiance en eux, et toi aussi, en voyant que ce ne sont plus tout à fait des bébés !
    pas de conseils à te donner 😉
    Avec Thomas (bientôt 20 mois) j’essaie le pot de temps en temps (c’est à dire quand j’ai le temps entre les 2 twinous qui pleurent/hurlent beaucoup…). à coté du pot il y a tout un attirail de jouets en tous genre !! + l’ipad avec des épisodes de TroTro à la chaîne, ça aide pour rester sur le pot ! dès fois il m’arrive même de m’asseoir à coté de lui et de donner un bib en meme temps !!
    à la crèche aussi il va sur le pot. Les dames lui proposent toujours après le déjeuner, le gouter etc.
    voilà !
    et dès qu’il va faire réellement beau, il sera en short et sans couche dehors !! meme pas peur !! mdr !
    bon courage !
    … heuuuu et le fait qu’ils ne soient pas propre ne fait pas de toi une mauvaise mère 😉 😉

  10. Ils ne sont, tout simplement pas prêts … ça viendra, t’en fais pas et quelque fois, de manière spectaculaire … en une journée, ils peuvent très bien, ne plus faire dans leur couche 😉

  11. c’était il y a à peine plus d’un an et ça me semble loin, j’ai des jumelles, nées prématurées, mais elles ont été propres à qqs semaines d’intervalle vers 26-27 mois, j’ai rien forcé elles ont commencé le pot vers 18-19 mois, l’avantage c’est qu’il y a eu vite qqch elles ont compris à quoi ça servait, après on a pris notre temps et quand on s’est rendu compte qu’entre deux passages au pot de + en + espacés c’était propre on a enlevé les couches, pas d’émulation entre elles (quoi que maintenant qu’il y en a une propre la nuit depuis 2 mois l’autre fait tout son possible pour y arriver aussi et y est presque !), chacune à son rythme, je pensais que l’une serait prête avant l’autre mais une fois de + je me suis trompée c’est celle que je croyais la moins prête qui a « doublé » sa soeur, je crois qu’elles adorent inconsciemment déjouer ce que l’on pensent d’elles. Il y en aurait tant à dire que des jumelles de 3 ans, mais pas de panique ça va venir, les beaux jours arrivent ce sera plus facile pour les laisser en culote

    L’année dernière il y avait un bébé qui est arrivée chez leur nounou ça a sans doute joué aussi pour faire la différence avec elles qui n’étaientt plus des bébés, donc plus de couches. peut-être que de visiter leur future école et voir que les petits n’ont plus de couches là-bas ça pourrait marcher. Je ne pense pas que ça ait à voir ni avec leur prématurité, ni leur géméllité, ni que ce soit des garçons, chaque enfant va à son rythme, et qui sait peut-être seront ils propres de jour et de nuit en même temps (1 an de décallage ici, pareil avec mon grand)
    bon courage

  12. Bonjour,

    Mon petit garçon à 28 mois, il y a un mois, j’ai tester la méthode slip toute la journée sauf sieste dans un premier temps et résultat, « c’est chaud maman », il a très vite compris que ce n’était pas très agréable et en deux semaines c’était gagné (quelques fuites mais c’est normal). J’espère que ça va durer, on croise les doigts.

    Aujourd’hui les siestes se font régulièrement sans couches et le matin la couche est souvent propre.

    SUPER.Je recommande vraiment cette méthode mais il faut avoir de la rechange.

  13. bonjour !!
    comme ton post me parle…. ma fille aura 3 ans la semaine prochaine et elle commence tout juste l’apprentissage de la propreté.
    jusque la elle ne voulait pas du tout entendre parler du pot, je l’ai laisser faire mais depuis 2 jours j’ai tout simplement enlever les couches(la laissant en culotte et legging), en lui expliquant que maintenant elle était suffisamment grande.
    c’est peut etre radical et cela peut paraitre violent mais ca marche !!!
    le premier jour elle a mouillée 7 culottes, le deuxième 1 seulement, et aujourd’hui 1 également !
    c’est pas encore gagné (elle ne le demande pas forcement, c nous qui lui proposons régulièrement)mais c déjà très bien.
    alors oui je lui ai mis « un peu » la pression (pas pour l’école mais plutôt pour elle même)mais je savais que c’est ce dont elle avait besoin.
    a toi de voir ce qui correspond le mieux a tes ptits garçons!
    bon courage

  14. bonjour,
    oulala sa me rappelle plein de souvenirs tout ça. ma fille a était propre a 2ans et demi, et c’etait un parcours du combattant. on avait tout essayé avec elle, lui expliquer calmement, lui lire des livres sur la propreté, la laisser en culotte… mais rien, elle se faisait pipi dessus et pleurait pour que je la change. jusqu’au jour ou ma mere ma suggeré de ne pas la changer de suite si elle se fait pipi dessus et la laisser 5min « sale » et la le miracle, elle avait enfin compris que c’est plus simple d’aller au pot.c etait peut etre un peu violent mais il n y a que ça qui a fonctionné.
    la elle vient d’avoir 3ans et on vient de lui enlevé la couche la nuit et aucun accident au compteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *